Sélectionner une page

Après la vue, le robot se dote d’un deuxième sens : le toucher

Après la vue, le robot se dote d’un deuxième sens : le toucher

Melexis a développé un prototype de capteur tactile capable de détecter le vecteur de force 3D agissant sur sa surface avec une sensibilité suffisamment élevée pour qu’un robot humanoïde puisque manipuler un objet délicat, tel un fruit, sans le détériorer.

La vision industrielle a permis de doter les robots de la vue. Un prototype de capteur tactile de Melexis pourrait maintenant leur donner le sens du toucher. La société belge a en effet dévoilé Tactaxis, un prototype de capteur tactile entièrement intégré et compact (5 x 5 x 5 mm) capable de détecter le vecteur de force 3D agissant sur sa surface. Ce faisant, ce capteur peut s’intégrer dans les pinces de préhension d’un cobot industriel ou dans les doigts d’un robot humanoïde pour lui donner le sens du toucher et la capacité de manipuler des objets fragiles ou délicats (comme cueillir un fruit). Le capteur a d’ailleurs été mis en œuvre avec succès dans un prototype de robot fonctionnel.

« Les robots ont besoin du sens du toucher pour manipuler des objets fragiles. Pour de telles applications, nous avons développé un capteur magnétique pour mesurer avec précision la force de contact, tout en étant robuste contre les perturbations. En exploitant les capacités de notre technologie de capteur magnétique Triaxis, nous avons fait un pas en avant significatif dans les capteurs tactiles robotisés, en fournissant une solution de détection multi-axes robuste et compétitive », argumente Gael Close, Global Innovation Manager chez Melexis.

Le prototype de capteurs de Melexis comporte plusieurs pixels magnétométriques utilisant la technologie Triaxis éprouvée de Melexis, accompagnés d’un aimant intégré dans un matériau élastomère, de manière à réaliser une interface de contact douce se rapprochant de la peau humaine. L’ensemble présente une sensibilité importante puisque la résolution de force obtenue n’est que de 2,7 mN, une valeur suffisamment faible pour distinguer un changement de poids de seulement 0,3 gramme.

Immunisé contre les champs magnétiques parasites pour éviter toute erreur de mesure, ce capteur est également assez robuste pour faire face à des conditions d’utilisation relativement difficiles. Un capteur de température intégré associé à un algorithme permet de compenser les dérives en température dans la plage allant de 0°C à +50°C. Et contrairement aux capteurs tactiles optiques concurrents, Tactaxis est complètement intégré et pourra être produit en grands volumes et calibré en usine, selon Melexis.

Le groupe belge précise que ce prototype de capteur va servir de base pour d’autres développements à venir, sans en dévoiler davantage. Un white paper explique en détails cette technologie.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This