Sélectionner une page

Investissement record des opérateurs télécoms en France grâce à la fibre

Investissement record des opérateurs télécoms en France grâce à la fibre

En 2020, les montants investis par les opérateurs – hors achats de fréquences 5G – ont atteint 11,5 milliards d’euros, en croissance de 8,1% en un an, contre une augmentation de 4,5% par an, en moyenne, les deux années précédentes, selon le bilan de l’Arcep. En incluant les achats de fréquences 5G, les investissements ont représenté 14,3 milliards d’euros en 2020.

La progression des montants investis provient majoritairement de l’augmentation des investissements des opérateurs dans le déploiement des réseaux FttH (fibre optique jusqu’à l’abonné), mais également du début des déploiements des réseaux 5G, souligne l’autorité de régulation des télécoms.

L’année 2020 marque un record des déploiements FttH. 5,8 millions de locaux ont été rendus éligibles à la fibre optique en 2020, portant le nombre total de locaux éligibles à la technologie FttH à 24,2 millions à la fin de l’année 2020. L’accroissement record des déploiements s’accompagne d’une croissance inégalée du nombre d’abonnements à très haut débit, en augmentation de 3,3 millions en un an (contre +2,4 millions en 2019). Elle est entièrement portée par l’augmentation du nombre d’abonnements FttH qui dépasse les 10 millions fin 2020.

Le revenu des opérateurs enregistre son plus faible recul depuis dix ans (-0,4% en un an en 2020), la baisse provenant principalement de la baisse des ventes de terminaux mobiles pendant le premier confinement. Hors ventes de terminaux, le revenu des seuls services de communications électroniques progresse de +0,3% en 2020, après deux années de repli autour de -1%. Cette légère progression est accompagnée par une évolution contenue des prix des services fixes (+1,9% en un an) et mobiles (-1,7% en un an).

En raison de la crise sanitaire, les consommateurs ont profondément modifié leurs usages sur les réseaux fixes et mobiles en 2020. La consommation vocale depuis les réseaux mobiles et fixes a fortement progressé (respectivement +17% et + 8% en un an) et le nombre de SMS émis a chuté à un rythme inégalé (-16% en un an). L’usage de données sur réseaux mobiles progresse quant à lui toujours fortement, la consommation des utilisateurs actifs sur les réseaux 4G atteignant plus de 10 Go par mois.

Plus d’infos sur l’observatoire annuel des marchés télécoms pour l’année 2020

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

.

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This