IC Insights est venu doucher cette semaine les ambitions de l’Europe de revenir à l’état de l’art dans les technologies de production de circuits intégrés. Pour se hisser au niveau technologique de TSMC et Samsung, il faudrait investir 150 milliards de dollars sur cinq ans. Impensable. D’autant que le reste du monde ne restera pas les bras croisés : SEMI anticipe trois années de forte croissance en vue pour les investissements de production de semiconducteurs.

La pénurie de composants reste grande affaire du moment. L’ETI familiale Actia explique comment elle fait face, mais annonce qu’elle sera peut-être contrainte de stopper momentanément sa production au 2e trimestre. Coup de projecteur sur l’industrie photonique française : huit entreprises innovantes font partie des derniers lauréats dans le cadre de l’appel à projets (re)localiser de France Relance. Concernant les start-up Deeptech qui développent des technologies de rupture, Bpifrance va augmenter les financements de 50% en 2021. Thales met à flots le groupement d’intérêt scientifique CORMORANT, afin de développer l’excellence de la recherche en Bretagne sur des thèmes clés pour l’industrie navale et aéronautique. Le ministère des Armées lancement son nouveau site Internet dédié aux achats. De leur côté, les salons Global Industrie et Sepem Industries lancent une place de marché en ligne. Dans les technologies de sécurité, le Français Secure-IC convainc la DARPA. David Carman est nommé directeur commercial du fabricant de connecteurs Nicomatic pour l’aérospatial et la défense. Le groupe Rafaut a racheté Secapem et sa filiale Lun’tech. La Poste lance deux appels à candidatures de start-up en région.

A l’international, Volkswagen prévoit six méga-usines de production de batteries en Europe. Coup dur : Nokia va supprimer 5000 à 10 000 emplois, tandis que l’Américain ON Semiconductor prévoit 740 suppressions de postes. II-VI relève son offre de rachat de Coherent à 6,8 milliards de dollars. Airbus remporte son premier contrat dans le cadre du programme segment sol Syracuse IV. Micron cesse le développement des mémoires 3D XPoint, une technologie développée à l’origine avec Intel, mais qui n’a pas trouvé son marché.

Jeudi 18 mars :

Mercredi 17 mars :

Mardi 16 mars :

Lundi 15 mars :