Sélectionner une page

Premières ventes en Chine pour Ion Beam Services

Premières ventes en Chine pour Ion Beam Services

Implantée à Aix-en-Provence,  la PME Ion Beam Services (IBS), spécialiste en fabrication d’équipements pour l’implantation ionique, vient de réaliser pour la première fois la vente de l’une de ses machines en Chine. Un deuxième contrat entre 2 et 3 M€ est en cours de finalisation. Ces deux ventes représenteront à elles seules 25% du chiffre d’affaires d’IBS.

ibs-231116Le premier contrat concerne l’Université chinoise Xi’An Jiaotong, classée 21ème mondiale, qui acquiert la machine IMC pour le compte de son laboratoire à la renommée internationale. Celle-ci servira l’un de ses programmes confidentiels dans le domaine de la microélectronique. La vente de cette machine est estimée à plus de 1 million d’euros.

Le marché asiatique représente 76% des ventes mondiales d’équipements pour la microélectronique (41 milliards de dollars). L’Asie est donc pour IBS un marché prioritaire et indispensable pour son développement. 80% de son chiffre d’affaires est réalisé aujourd’hui à l’export, notamment en Europe et en Russie, mais également aux Etats-Unis et en Asie. Grâce à cette ouverture vers le marché asiatique pour la vente de machines, il devrait doubler dans les quatre prochaines années.

« Cette première vente est d’autant plus importante que les acteurs chinois de ce secteur exigent des références nationales pour conclure un marché. Face à la concurrence traditionnelle japonaise et à la concurrence interne chinoise, nous sommes maintenant très optimistes quant à notre déploiement en Asie et en Chine », explique Laurent Roux, Président Fondateur d’IBS.

Une deuxième machine est en fabrication et sa livraison est prévue pour le début d’année prochaine auprès d’un acteur chinois de la région de Pékin, dont l’identité n’a pas été révélée. Ce deuxième équipement appartient à la nouvelle ligne technologique d’IBS et son architecture a été totalement repensée. L’objectif : obtenir une amélioration des performances et un gain de productivité jusqu’à 20% par rapport à l’architecture précédente. La future vente est estimée entre 2 et 3 millions d’euros suivant sa configuration.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This