Sélectionner une page

Une start-up tente de faire revivre Nokia dans les téléphones mobiles

Une start-up tente de faire revivre Nokia dans les téléphones mobiles

La presse s’est emparée bien vite du retour de Nokia dans les mobiles. Dans les faits, la plus grande prudence est de mise : on assiste plutôt à la création d’une start-up finlandaise qui, sous licence de Nokia Technologies, va tenter de faire revivre la marque Nokia dans les téléphones mobiles d’entrée de gamme (cédés par Microsoft) et les smartphones (sous Android), appuyée côté production par une filiale de Foxconn. Autant dire que Samsung et les fabricants chinois sont plutôt sereins.

HMD-Nokia-190516Mercredi, Microsoft a annoncé un accord visant à vendre l’activité de téléphones multimédias d’entrée de gamme (donc hors smartphones Lumia) à la société à FIH Mobile, filiale de Hon Hai/Foxconn Technology, et à HMD Global, pour un montant de 350 millions de dollars. Dans le cadre de cette transaction, FIH Mobile acquerra également Microsoft Mobile Vietnam — installation de fabrication de la société basée à Hanoi, au Viêtnam. À la clôture de cette transaction, près de 4500 employés auront la possibilité de rejoindre, ou seront transférés vers FIH Mobile ou HMD Global.

Microsoft continuera de développer Windows 10 Mobile et fournira un support pour les téléphones Lumia, ainsi que pour les smartphones de ses partenaires OEM tels qu’Acer, Alcatel, HP, Trinity et VAIO.

De son côté, Nokia Networks, l’entreprise qui a vendu son activité téléphones mobiles à Microsoft et qui a racheté plus récemment Alcatel-Lucent, a signé un accord de licence exclusif avec HMD Global, accordant à l’entreprise finlandaise en création le droit d’utiliser la marque Nokia pendant 10 ans pour les smartphones et les tablettes qu’elle commercialisera sous licence de Nokia Technologies, ainsi pour les téléphones mobiles d’entrée de gamme en provenance de Microsoft.

Créé par d’anciens dirigeants de l’activité téléphones mobiles de Nokia et plus de tard de Microsoft, HMD Global compte investir 500 millions de dollars en trois ans pour faire revivre la marque Nokia avec ses produits. Ces fonds doivent provenir d’investisseurs et des profits qui seront générés par l’activité téléphones mobiles d’entrée de gamme hérités de Microsoft.

Autant dire que plus que le retour de Nokia dans les téléphones mobiles, ces opérations s’apparentent davantage à la préparation d’un retrait en catimini de Microsoft du secteur. Reconnaissant l’échec de la stratégie de son prédécesseur de racheter les téléphones mobiles de Nokia pour 7 milliards de dollars, le p-dg actuel de Microsoft se retranche ainsi sur les seuls smartphones sous Windows. Pour l’instant. Quant aux tentatives d’entreprises de concurrencer Samsung, Apple, et les fabricants chinois dans les smartphones, beaucoup d’entre elles avec des moyens beaucoup plus importants que HMD Global s’y sont jusqu’ici cassé les dents.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This