Sélectionner une page

Bosch a procédé au traitement des premières tranches dans son usine de de Dresde

Bosch a procédé au traitement des premières tranches dans son usine de de Dresde

C’est une étape importante sur la voie de l’usine de puces du futur de Bosch : dans la nouvelle usine de semiconducteurs de l’équipementier automobile à Dresde, les tranches de silicium passent pour la première fois par le processus de fabrication entièrement automatisé. Il s’agit d’une étape clé vers le démarrage des opérations de production de cette fab 300 mm entièrement numérique et hautement connectée, qui est prévue pour la fin de 2021.

« Des puces pour les solutions de mobilité de demain et une plus grande sécurité sur nos routes seront bientôt produites à Dresde. Nous prévoyons d’ouvrir notre usine de puces du futur avant la fin de l’année », déclare Harald Kroeger, membre du conseil d’administration de Robert Bosch.

La société exploite déjà une usine de semiconducteurs à Reutlingen près de Stuttgart. La nouvelle usine de semiconducteurs de Dresde est la réponse de Bosch au nombre croissant de domaines d’application des semiconducteurs, ainsi qu’une nouvelle démonstration de son engagement en Allemagne en tant que site de haute technologie. Bosch investit environ un milliard d’euros dans cette usine.

Le financement du nouveau bâtiment est assuré par le gouvernement fédéral allemand, et plus particulièrement par le ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie. Bosch prévoit d’ouvrir officiellement l’unité de production en juin 2021.

En janvier 2021, Bosch a commencé à soumettre ses premières tranches de silicium au processus de fabrication à Dresde. À partir de ceux-ci, la société fabriquera des semiconducteurs de puissance destinés à des applications telles que les convertisseurs CC-CC dans les véhicules électriques et hybrides. Au cours des six semaines nécessaires à la production des puces, elles subissent quelque 250 étapes de fabrication individuelles, toutes entièrement automatisées. En mars, Bosch lancera les premières séries de production de circuits intégrés complexes. Pour transformer les tranches en puces semiconductrices finies, elles subissent quelque 700 étapes de traitement, qui prennent plus de dix semaines.

La technologie au centre de la nouvelle usine de Bosch à Dresde est la fabrication sur tranches de 300 mm diamètre, dans laquelle une seule tranche peut contenir 31 000 puces individuelles. De plus, la production entièrement automatisée et l’échange de données en temps réel entre les machines doivent permettre d’accroître les rendements de production.

« Notre nouvelle usine sur tranches de 300 mm établit des normes en matière d’automatisation, de numérisation et de connectivité », déclare Harald Kroeger.

La construction de l’installation a débuté en juin 2018 sur un terrain d’environ 100 000 mètres carrés. Il est situé dans la Silicon Saxony, la réponse de Dresde à la Silicon Valley. À la fin de 2019, l’enveloppe extérieure de l’usine a été achevée, offrant 72 000 mètres carrés de surface au sol. Les travaux ont alors commencé à l’intérieur et les premières machines de production ont été installées dans la salle blanche. En novembre 2020, pour la première fois un bref cycle de fabrication automatisé a été réalisé sur le site. La phase de construction finale verra jusqu’à 700 personnes travailler dans l’usine de Dresde pour contrôler et surveiller la production et entretenir les machines.

La division Mobility Solutions est le plus grand secteur d’activité du groupe Bosch. Selon les chiffres préliminaires, elle a généré un chiffre d’affaires de 42,3 milliards d’euros en 2020, et a ainsi contribué à 59% du chiffre d’affaires total du groupe. Les principaux domaines d’activité de la division sont la technologie d’injection et les périphériques du groupe motopropulseur pour les moteurs à combustion interne, les solutions diverses pour l’électrification du groupe motopropulseur, les systèmes de sécurité des véhicules, l’assistance à la conduite et les fonctions automatisées, la technologie pour un info-divertissement convivial ainsi que les communications véhicule à véhicule et véhicule à infrastructure, etc.

Le groupe Bosch emploie environ 394 500 collaborateurs dans le monde (au 31 décembre 2020). Sur 126 sites à travers le monde, Bosch emploie quelque 73 000 collaborateurs en recherche et développement, ainsi qu’environ 30 000 ingénieurs logiciels. Selon des chiffres préliminaires, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 71,6 milliards d’euros en 2020. Ses activités sont divisées en quatre secteurs d’activité : Solutions de mobilité, Technologie industrielle, Biens de consommation et Technologie de l’énergie et du bâtiment.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This