Sélectionner une page

Catégorie : LOGICIEL

Qualcomm fait racheter Veoneer par SSW Partners pour 4,5 milliards de dollars

Qualcomm est parvenu à ses fins dans sa stratégie de diversification dans l’automobile. Flanqué de SSW Partners, un partenaire d’investissement basé à New York, l’Américain a signé hier un accord définitif pour racheter le Suédois Veoneer. A 37,00 $ par action, la transaction entièrement en numéraire, valorise le spécialiste suédois des technologies automobiles à 4,5 milliards de dollars. En prélude, Veoneer a mis fin à son précédent accord d’acquisition avec Magna International dont l’offre était inférieure de 18%.

Chargement

Leur promesse : numériser entièrement la gestion des approvisionnements des sous-traitants

L’Américain Orbweaver Sourcing, une société d’intégration et d’automatisation de données axée sur l’industrie électronique, et l’Allemand Luminovo, une plateforme logicielle de demande de cotation (RfQ) et de gestion de l’approvisionnement axée sur la sous-traitance en électronique, annoncent leur partenariat pour former une collaboration d’intégration automatique de données et offrir ce qu’ils considèrent comme la première expérience d’approvisionnement OEM/EMS entièrement numérique.

Chargement

Siemens acquiert Supplyframe pour 700 M$

Siemens investit à nouveau dans l’électronique : après le rachat de Mentor Graphics en mars 2017, le groupe allemand signe une autre acquisition d’envergure avec l’annonce du rachat pour 700 M$ de Supplyframe, une plateforme numérique d’aide à la conception et de gestion de la chaîne d’approvisionnement pour la chaîne de valeur mondiale de l’électronique.

Outsight facilite le traitement des données du Lidar indépendamment du fournisseur

La start-up française Outsight, pionnière des solutions d’intelligence spatiale 3D à l’origine de la première caméra 3D sémantique, annonce le lancement du premier moteur logiciel LIDAR temps réel qui permet aux développeurs et aux intégrateurs d’applications d’utiliser facilement les données LiDAR provenant de n’importe quel fournisseur de matériel.

Le Toulousain EasyMile lève 55 millions d’euros

EasyMile, fournisseur de logiciels pour véhicules autonomes pour le transport de passagers et la manutention, annonce une levée de fond de série B d’un montant de 55 millions d’euros menée par Searchlight Capital Partners, société internationale de capital-investissement, avec McWin et NextStage AM. Tous les investisseurs historiques d’EasyMile, parmi lesquels Alstom, Bpifrance et Continental, ont également participé.

Chargement

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest