Sélectionner une page

Catégorie : SOUS-TRAITANCE

Lacroix dispose d’une enveloppe de 100 millions d’euros pour des projets d’acquisition

A l’occasion de la publication de ses résultats semestriels, le groupe Lacroix souligne que le succès de son augmentation de capital de 44,3 M€ confirme la pertinence de ses nouveaux axes stratégiques, avec en premier lieu, le renforcement de sa force de frappe en matière d’acquisitions. A l’issue de cette opération, le groupe a les moyens de déployer une enveloppe d’acquisition de l’ordre de 100 millions d’euros.

Chargement

La croissance d’Actia pâtit de la pénurie de composants

Le groupe toulousain Actia a réalisé au 1er semestre un chiffre d’affaires de 225,4 M€, est en hausse de 11,6%. Sa croissance reste significativement freinée par la pénurie de composants électroniques, affectant plus particulièrement sa division automobile et sa clientèle internationale dans un contexte de ralentissement forcé de la production mondiale.

Lacroix confirme un retour d’activité au-delà de ses niveaux d’avant crise

Malgré les tensions qui subsistent dans l’approvisionnement des composants électroniques et plus généralement des matières premières, Lacroix confirme sa trajectoire pour dépasser 500 M€ de chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’exercice 2021 et être en position pour bénéficier pleinement des opportunités de croissance et de consolidation sur ses marchés.

Chargement

Foxconn et Stellantis créent leur co-entreprise dans le cockpit intelligent

Le Taïwanais Hon Hai Precision Industry (Foxconn), ainsi que sa filiale FIH Mobile et le constructeur automobile Stellantis (PSA-Fiat) ont annoncé aujourd’hui avoir conclu leur accord de co-entreprise, suite à la signature initiale d’un protocole d’accord le 18 mai 2021. Mobile Drive, la nouvelle entité commune, se concentrera sur la création de cockpits intelligents pour véhicules.

Foxconn entre sur le marché des semiconducteurs

Le Taïwanais Hon Hai Technology Group (« Foxconn »), premier sous-traitant mondial en électronique, a signé le 5 août un accord avec son compatriote Macronix International, pour lui racheter une unité de production de semiconducteurs sur tranches de 150 mm de diamètre, afin de faire son entrée sur le marché des semiconducteurs, en technologie SiC notamment.

Chargement

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest