Sélectionner une page

Catégorie : – ECO –

Amphenol rachète le Français Control Measure Regulation Group

A l’occasion de la publication de ses résultats annuels, l’Américain Amphenol, fournisseur de solutions d’interconnexion, d’antennes et de capteurs de haute technologie, a annoncé l’acquisition du Français Control Measure Regulation Group (CMR) en janvier 2023 et un accord pour racheter l’Américain RFS.
Basé en France et avec des sites de fabrication en Tunisie, en Chine et en Inde, CMR fabrique des assemblages de câbles et des composants d’interconnexion pour le marché industriel, en particulier pour les applications de moteurs de véhicules lourds, et réalise des ventes annuelles d’environ 75 millions de dollars.
Fondé en 1959, Controle Mesure Regulation (CMR) a débuté en réparant des instruments de mesure sur des navires, puis s’est rapidement concentré sur le développement de capteurs et de systèmes de câblage pour des moteurs diesel capables de résister à des conditions extrêmes. Aujourd’hui, avec plus de 1000 collaborateurs à travers 12 pays, CMR fabrique et met en œuvre des solutions de contrôle et de supervision dans les secteurs de l’énergie, de l’industrie et de la marine, en intégrant ses propres capteurs intelligents et systèmes d’automatisation.
« Cette acquisition élargit encore notre offre de produits d’interconnexion de haute technologie à valeur ajoutée sur le marché industriel diversifié, tout en ajoutant une autre équipe de direction talentueuse à la famille Amphenol. Nous sommes également ravis d’annoncer qu’à la fin décembre 2022, nous avons signé un accord pour acquérir les activités nord-américaines de câble et d’antennes de stations de base mondiales de RFS », a déclaré R. Adam Norwitt, président et CEO d’Amphenol.
Basé à Meriden, dans le Connecticut, RFS conçoit et fabrique des câbles de radiofréquence et hybrides d’alimentation et à fibre optique pour les clients nord-américains, ainsi que des antennes de stations de base pour les clients mondiaux sur les marchés des réseaux mobiles.
« Nous prévoyons que les entreprises acquises généreront des ventes d’environ 100 millions de dollars pour l’année 2023 », poursuit le dirigeant.
En 2022, Amphenol a réalisé un chiffre d’affaires de 12,623 milliards de dollars, en hausse de 16% par rapport à 2021 (+15% en progression organique) pour un bénéfice d’exploitation record de 2,175 milliards de dollars.
Pour le seul 4e trimestre, Amphenol a réalisé un chiffre d’affaires de 3,239 milliards de dollars, en progression de 7% par rapport au 4e trimestre 2021, pour un bénéfice d’exploitation record de 705 M$. Pour le 1er trimestre 2023, l’Américain s’attend à un chiffre d’affaires compris entre 2840 M$ et 2900 M$, soit une baisse de 2% à 4% par rapport au 1er trimestre 2022.
« L’environnement économique actuel reste incertain. De plus, nous avons constaté une certaine modération continue de la demande sur les marchés liés aux communications. En supposant que les conditions du marché ne se détériorent pas de manière significative ainsi que des taux de change constants, pour le premier trimestre 2023, Amphenol s’attend à ce que les ventes se situent entre 2,840 milliards de dollars et 2,900 milliards de dollars. Cela représente une baisse de 2% à 4% par rapport au premier trimestre 2022 », explique R. Adam Norwitt.

La conjoncture fait lourdement trébucher Intel

Au 4e trimestre, les ventes d’Intel ont chuté de 32%, à 14 milliards de dollars, par rapport au 4e trimestre 2021, conduisant à une perte nette de 700 M$ . Partant, le chiffre d’affaires annuel de l’Américain a reculé de 20%, à 63,1 milliards, pour un bénéfice net de 8 milliards contre 19,9 milliards en 2021. Intel, qui prévoit un CA de 10,5 à 11,5 milliards pour le 1er trimestre, ne s’est pas risqué à donner une prévision annuelle.

Planon prend le contrôle d’Ubigreen

Planon devient actionnaire majoritaire d’Ubigreen, start-up française dédiée à la performance énergétique et à l’optimisation des espaces de travail. L’opération permet à Planon d’étoffer son offre globale de solutions de gestion du bâtiment intelligent durable.

ST vise 16,8 à 17,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2023

STMicroelectronics publie ce matin de très bons résultats pour 2022 : son chiffre d’affaires annuel a bondi de 26,4%, à 16,128 milliards de dollars et son bénéfice net a pratiquement doublé à 3,96 milliards de dollars. Sur sa lancée, le groupe franco-italien va investir 4 milliards de dollars et se dimensionne pour réaliser 16,8 à 17,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2023.

Chargement

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest