Sélectionner une page

Catégorie : – UNE –

La profession s’attend à une croissance de 21% du marché européen du semiconducteur

Le WSTS, l’organisation professionnelle mondiale de l’industrie du semiconducteur, publie aujourd’hui ses prévisions de printemps et table sur une croissance de 19,7% de la consommation de puces qui atteindrait 527,2 milliards de dollars cette année. L’Asie-Pacifique (+23,5%) et l’Europe (+21,1%) sont à la tête de cette progression exprimée en dollars.

ViPress.net change de dimension

Pascal Coutance rejoint ViPress.net pour transformer votre quotidien de l’électronique en média global qui associe désormais les actualités Eco & Techno du secteur, et propose également des articles d’analyse.

Infineon, ST et NXP respectivement 12e, 14e et 16e fabricants mondiaux au 1er trimestre

Au premier trimestre, les 15 principaux fournisseurs de semiconducteurs ont enregistré une croissance de leurs ventes de 21%, à 101,9 milliards de dollars, selon le classement établi par IC Insights. Premier Européen, Infineon décroche d’une place au 12e rang mondial, tandis que STMicroelectronics conserve le 14e rang comme au 1er trimestre 2020. Le Néerlandais NXP se classe au 16e rang mondial.

Chargement

13 nouveaux projets en électronique lauréats du volet (re)localisation du plan de relance

Le gouvernement a dévoilé lundi une liste de 36 nouveaux projets lauréats de l’appel à projet « Résilience » du volet industrie France Relance. Pour l’électronique y figurent Kalray, Primo1D, Dracula Technologies, Pyxalis, Teem Photonics, Frecnsys, Matra Electronique, Hensoold France, Phenixya, Kineis, Sirea, Erco Gener et Genes’Ink.
Depuis septembre 2020, l’industrie électronique compte 78 projets lauréats, soutenus à hauteur de 95 millions d’euros pour près de 314 millions d’euros d’investissements productifs.
On pourrait y ajouter les 18 projets lauréats dans les télécommunications et la 5G, soutenus à hauteur de 83 millions d’euros pour près de 260 millions d’euros d’investissements productifs. Quelques projets dans la santé (87 projets au total soutenus à hauteur de près de 108 millions d’euros pour près de 400 millions d’euros d’investissements productifs) font également appel à de l’électronique.
Les 36 nouveaux projets lauréats dévoilés lundi par Bercy totalisent plus de 310 millions d’euros d’investissements industriels, dont 77 millions d’euros de soutien de l’Etat. Au total, ce sont désormais 309 projets de (re)localisation qui sont soutenus par France Relance, à hauteur de 538 millions d’euros, pour un montant total d’investissements industriels de 2,1 milliards d’euros. Ces projets doivent permettre de créer ou de conforter 39 000 emplois industriels directs.
Cliquez sur ce document pour consulter le détail des projets de Kalray, Primo1D, Dracula Technologies, Pyxalis, Teem Photonics, Frecnsys, Matra Electronique, Hensoold France, Phenixya, Kineis, Sirea, Erco Gener et Genes’Ink.
 

30 nouveaux lauréats en électronique pour le volet « (re)localisation » du plan de relance

Le Premier ministre a réuni vendredi 9 avril le comité exécutif du Conseil national de l’industrie (CNI). A l’occasion de ce CNI, le gouvernement a également présenté 113 nouveaux projets lauréats au titre du volet « (re)localisation » du plan de relance (appel à projets « (Re)localisation – secteurs stratégiques »). Y figurent une trentaine de lauréats en électronique, soit 64 entreprises en comptant les cuvées précédentes.

Chargement

Des zones géographiques autosuffisantes en semiconducteurs : une hérésie à 1000 milliards de dollars pour la SIA

La SIA publie une étude qui montre que la création de chaînes d’approvisionnement locales entièrement autosuffisantes dans chaque grande région du monde nécessiterait au moins 1000 milliards de dollars d’investissements initiaux supplémentaires et entraînerait une augmentation de 35% à 65% des prix des semiconducteurs, conduisant finalement à des coûts plus élevés des appareils électroniques pour les consommateurs.

Quelles sont les 22 nouvelles entreprises retenues dans le cadre de l’appel à projets (re)localiser de France Relance ?

Jeudi, à l’occasion de la signature de l’avenant au contre de filière électronique, Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’industrie, a annoncé une nouvelle vague de 105 projets lauréats de l’appel à projet « résilience » de soutien aux « secteurs critiques », dont 22 en électronique. Revue de détail.

Le gouvernement affiche une ambition remarquée pour la filière électronique

La ministre de l’industrie n’est pas venue les mains vides hier à Grenoble pour afficher l’ambition renforcée de l’Etat pour l’industrie électronique à travers la la mise à jour du contrat stratégique de filière : lancement de trois nouveaux axes structurants de développement (projets d’innovation en électronique de puissance, IA embarquée, soutien aux implantations e développement de compétences clés ; emploi), sans compter la divulgation de la liste de 22 nouveaux bénéficiaires de l’appel à projets (re)localiser, et la préparation d’un projet européen sur l’électronique et la connectivité en complément de Nano2022.

Une trentaine de nouveaux projets dans l’électronique soutenus par les fonds de modernisation des filières automobile et aéronautique

Le gouvernement a dévoilé hier 205 nouveaux projets lauréats bénéficiaires des fonds de soutien à la modernisation et à la diversification des filières automobile et aéronautique. Ces nouveaux projets lauréats totalisent 443 millions d’euros d’investissements productifs ; ils seront soutenus à hauteur de plus de 174 millions d’euros par l’Etat.

Chargement

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest