Sélectionner une page

Bosch compte supprimer jusqu’à 1500 emplois en Allemagne

Bosch compte supprimer jusqu’à 1500 emplois en Allemagne

Après Continental le mois dernier, c’est au tour de Bosch de tailler dans ses effectifs outre-Rhin.

La mauvaise passe se poursuit pour l’industrie automobile allemande. Après Continental le mois dernier, c’est au tour de Bosch de tailler dans ses effectifs en Allemagne. Selon des informations recueillies par l’AFP, l’équipementier allemand envisage de supprimer jusqu’à 1500 emplois d’ici fin 2025 sur ses sites de Stuttgart-Feuerbach et Schwieberdingen (photo). Les effectifs liés au développement, à l’administratif et à la vente sont concernés. Selon la direction, aucun licenciement sec n’est à craindre, les 1500 suppressions de postes étant limitées aux départs volontaires ou aux départs à la retraite non remplacés.

© Bosch

Le passage à l’électrique, qui nécessite moins de main d’œuvre que pour les véhicules thermiques, notamment au niveau du système d’entraînement, est évoqué pour expliquer cette décision, mais également la conjoncture économique globale et la persistance de l’inflation.

La France est également touchée. Rappelons qu’en septembre dernier, Bosch avait annoncé son intention de supprimer une centaine d’emplois sur les près de 500 que compte actuellement son site de Mondeville, dans le Calvados, dédié à l’électronique. Aucune échéance précise n’avait toutefois été mentionnée pour la mise en place de ce plan.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This