Sélectionner une page

Et voici venir l’écran microLed extensible !

Et voici venir l’écran microLed extensible !

La société Royole a récemment dévoilé le premier prototype d’afficheur microLed couleur extensible et déformable. Si ce n’est encore qu’un prototype, les possibilités offertes en termes de design par ces écrans d’un nouveau genre sont quasi infinies.

On connaissait les écrans flexibles, les écrans pliables, les écrans souples et les écrans enroulables. Voici désormais l’écran extensible (stretched). C’est lors de la dernière édition de la manifestation américaine Display Week, qui s’est déroulé le mois dernier, que la société Royole a développé ce qu’elle affirme être le premier afficheur microLed couleur extensible compatible avec les procédés de fabrication existants.

Royole n’est pas novice dans le développement de solutions d’affichage innovantes puisqu’on lui doit déjà le développement de l’écran couleur entièrement flexible (FFD, full flexible display) le plus fin au monde en 2014, la mise en place de la première unité de production d’afficheurs FFD ou bien encore le lancement en 2018 de FlexPai, le premier smartphone commercial à afficheur pliable.

La technologie d’écrans microLed extensibles franchit une nouvelle étape et ouvre à la voie à des afficheurs pouvant être façonnés selon des formes libres en 3D, y compris des déformations de traction, de torsion, convexes et/ou concaves. Des possibilités qui pourraient attiser l’imagination des concepteurs dans les domaine de la réalité virtuelle et/ou augmentée, de la santé, du sport, de la mode, des transports intelligents ou des équipements mobiles.

Le prototype dévoilé le mois dernier est un modèle couleur de 2,7 pouces extensible jusqu’à 130% de sa dimension initiale et pouvant prendre une forme convexe (jusqu’à 40 degrés), ce qui ne l’empêche pas de présenter une résolution de 120 pixels couleur par pouce (96×60 pixels couleur), ce qui assez remarquable pour un écran de ce type . Il est par ailleurs semi-transparent avec une transmissivité de 70%.

Ce prototype démontre également que les techniques utilisées pour développer des écrans extensibles peuvent être appliquées dans les processus de fabrication de panneaux d’affichage flexibles existants, tels que le procédé ULT-NSSP (Ultra Low Temperature Non-Silicon Semiconductor Process) développé par Royole.

A noter que Royole a déposé plus de 80 brevets concernant les afficheurs extensibles et les microLed, ces dernières étant par ailleurs également prometteuses dans d’autres applications, notamment pour les écrans TV où elles pourraient succéder aux LCD et aux Oled d’ici quelques années.

INSCRIPTION NEWSLETTER

.

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This