A l’occasion de la publication de ses résultats semestriels, Soitec a annoncé que ses investissements atteindront désormais environ 135 millions d’euros au cours de l’exercice 2020-2021, contre un montant précédemment communiqué d’au moins 100 millions d’euros. Cette augmentation reflète une accélération des investissements de capacité dédiés aux produits POI.

« Avec un chiffre d’affaires stable et une marge d’EBITDA juste au-dessus de 30% au cours du premier semestre, nous sommes en bonne voie pour atteindre nos objectifs pour l’année fiscale 2020-21. Dans le même temps, nous avons généré des cash flows significatifs, ce qui nous permet de continuer à investir dans nos installations industrielles pour soutenir notre croissance future. La récente signature de deux contrats, l’un avec Qualcomm portant sur la fourniture de substrats POI destinés à leur nouvelle génération de filtres de radiofréquence, et l’autre avec GlobalFoundries concernant la fourniture de substrats RF-SOI pour leurs solutions les plus avancées dédiées aux modules frontaux de smartphones, prouve à quel point nous sommes de mieux en mieux positionnés pour tirer parti des opportunités créées par l’avènement du marché de la 5G. Forts de l’adoption croissante de nos substrats innovants avancés, Soitec accélère le plan d’extension de ses capacités de production pour générer davantage de croissance lors de l’année fiscale 2021-22 et au-delà », a souligné Paul Boudre, directeur général de Soitec.

Le chiffre d’affaires de Soitec au premier semestre de l’exercice 2020-2021 (période close le 30 septembre 2020) a atteint 254,4 millions d’euros, en baisse de 1,6% par rapport au premier semestre 2019-2020. Cette baisse résulte d’un léger recul de 0,4% à périmètre et taux de change constants, d’un effet de change négatif de -1,3% et d’un effet de périmètre de +0,1% lié à l’acquisition d’EpiGaN en mai 2019. Les ventes de tranches de 150/200 mm ont atteint 138,4 millions d’euros, en croissance de 14%, soit une progression de 15% à taux de change constants. Elles représentent 57% du total des ventes de tranches. Les ventes de tranches de 300 mm se sont élevées à 105,1 millions d’euros, en baisse de 16%, soit un repli de 15% à taux de change constants. Ce recul des ventes résulte essentiellement d’une baisse des volumes.

Après plusieurs années de collaboration avec Qualcomm Technologies, Soitec a annoncé le 7 juillet 2020 la signature d’un accord commercial portant sur l’approvisionnement de Qualcomm en substrats POI pour sa nouvelle génération de filtres de radiofréquence destinés aux modules d’émission-réception des smartphones. Le 5 novembre 2020, Soitec a annoncé un accord pluri-annuel stratégique avec GlobalFoundries portant sur la fourniture de plaques de RF-SOI destinées à accompagner la demande croissante pour la solution RF-SOI la plus avancée de GlobalFoundries, appelée 8SW. Basée sur les plaques de RF-SOI en 300 mm de Soitec, la solution RF-SOI 8SW est une plateforme de pointe dédiée aux applications de radiofréquence des modules frontaux intégrant des commutateurs et amplificateurs à faible bruit (LNA) optimisés pour fournir la meilleure combinaison de performance, efficacité énergétique et intégration numérique requise par les concepteurs et les fournisseurs actuels et futurs de smartphones 4G LTE et sub-6 GHz 5G.

Acquisition de 20% supplémentaires du capital de Dolphin Design

Le 13 novembre 2020, Soitec a acquis auprès de son partenaire MBDA une part supplémentaire de 20% du capital de Dolphin Design, portant sa participation dans Dolphin Design à 80%. MBDA continue de contrôler les 20% restants.

Soitec confirme attendre pour l’exercice 2020-2021 un chiffre d’affaires stable à périmètre et taux de change constants ainsi qu’une marge d’EBITDA pour son activité électronique autour de 30%. De plus, Soitec s’attend désormais à ce que son chiffre d’affaires de l’exercice 2021-2022 atteigne plus de 900 millions de dollars, soit plus de 800 millions d’euros.