Sélectionner une page

Samsung lance une production de volume en technologie FinFET 14 nm

Samsung lance une production de volume en technologie FinFET 14 nm

Samsung Electronics annonce aujourd’hui le lancement de la production en série de puces logiques avancées mettant en œuvre son procédé LPP (Low-Power Plus) 14 nm. C’est la deuxième génération de la technologie FinFET 14 nm de la société. Qualcomm a choisi ce procédé avancé du fondeur pour son tout dernier processeur Snapdragon 820.

Qualcomm-180116

Qualcomm a choisi Samsung pour produire son processeur Snapdragon 820

Samsung avait annoncé au premier trimestre 2015 le lancement du processeur Exynos 7 Octa basé sur le premier procédé FinFET LPE (Low-Power Early) 14 nm. Ce nouveau procédé LPP 14 nm sera utilisé à la fois pour son processeur Exynos 8 Octa, mais également pour ses clients de fonderie, notamment Qualcomm Technologies. Le processeur Snapdragon 820 de Qualcomm utilise en effet le nouveau procédé LPP 14 nm de Samsung. Il est prévu qu’il équipera des terminaux dès le premier semestre de cette année.

L’intégration d’une structure de transistors FinFET tridimensionnelle (3D) permet d’optimiser les performances et d’abaisser la consommation d’énergie. Grâce à des améliorations de la structure des transistors et une optimisation de la technologie, le nouveau procédé LPP 14 nm de Samsung augmente la vitesse de 15% et consomme 15% d’énergie en moins par rapport à la génération LPE 14 nm précédente. En outre, l’utilisation de transistors FinFET totalement appauvris améliore les capacités de fabrication pour surmonter les limites liées aux réductions d’échelle.

Grâce à ses caractéristiques, le procédé FinFET 14 nm est considéré comme l’une des solutions les plus performantes pour les applications mobiles et IoT (Internet des objets). Il répond également aux impératifs d’autres secteurs, des réseaux à l’automobile.

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This