Sélectionner une page

Accord signé pour la vente de Toshiba Memory : Apple et SK Hynix sont bien de la partie

Accord signé pour la vente de Toshiba Memory : Apple et SK Hynix sont bien de la partie

Toshiba annonce ce jeudi avoir signé l’accord pour céder Toshiba Memory à un consortium emmené par le fonds d’investissement Bain Capital pour 2000 milliards de yens (18 milliards de dollars). Apple, Kingston Technology, Seagate et Dell, ainsi que SK Hynix et le Japonais Hoya font officiellement partie des repreneurs. Malgré tout, Western Digital compte toujours bloquer la transaction.

Comme prévu, la vente se fera à Pangea, une entité créée pour l’occasion par Bain Capital. Pangea financera l’acquisition de Toshiba Memory directement ou indirectement via Toshiba lui-même (pour 350,5 milliards de yens), Bain Capital (212 milliards de yens), le groupe japonais Hoya (27 milliards de yens), SK Hynix (395 milliards de yens) et des investisseurs américains (415,5 milliards de yens). Parmi ces investisseurs américains, Toshiba cite nommément : Apple, Kingston Technology, Seagate Technology et Dell Technologies Capital. Par ailleurs, Pangea a l’intention d’obtenir pour 600 milliards de yens de prêts auprès d’institutions financières et de banques.

Dans son communiqué, Toshiba indique qu’un pare-feu a été instauré empêchant SK Hynix d’avoir accès aux informations sensibles de Toshiba Memory et que le Coréen ne pourra posséder plus de 15% des droits de vote de la nouvelle entreprise pendant une période de 10 ans. En outre, les investisseurs américains (les clients de Toshiba Memory) ne pourront pas avoir des actions avec droits de vote de Toshiba Memory.

Toshiba Memory souligne enfin que le fonds Innovation Network Corporation of Japan (INCJ) et la banque DBJ (Development Bank of Japan), qui opèrent en tant qu’organismes neutres et indépendants dédiés à la promotion de la compétitivité industrielle du Japon, ont également exprimé leur intérêt à investir dans Pangea ou Toshiba Memory ultérieurement, sous réserve de satisfaction de certaines conditions. En tout état de cause, Toshiba considère qu’avec son propre investissement et celui d’Hoya, les entreprises japonaises détiendront plus de 50% des actions de Pangea. Au vu des sommes engagées, ce n’est pas flagrant. Une fois les actions Toshiba Memory transférées à Pangea, Bain Capital et la direction de Toshiba Memory dirigeront l’entreprise.

On attend maintenant de savoir si Western Digital trouvera la parade pour faire capoter ce montage.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This