Sélectionner une page

Airbus compte livrer 720 avions commerciaux en 2022 contre 611 en 2021

Airbus compte livrer 720 avions commerciaux en 2022 contre 611 en 2021

Airbus affiche ce matin de solides résultats pour 2021 en réalisant un bénéfice net record de 4,2 milliards d’euros pour un chiffre d’affaires de 52,1 milliards en progression de 4%, grâce notamment à 611 avions commerciaux livrés. En l’absence de nouvelles perturbations, Airbus compte cette année livrer 720 avions commerciaux et dégager un EBIT ajusté de 5,5 milliards d’euros, contre 4865 M€ en 2021 et 1706 M€ en 2020.

« 2021 a été une année de transition. Notre attention s’est déplacée de la gestion de la pandémie vers la reprise et la croissance. Grâce à la résilience et aux efforts de nos équipes, de nos clients et de nos fournisseurs, nous avons enregistré des résultats annuels remarquables. Ces solides résultats financiers reflètent la hausse des livraisons d’avions commerciaux, la bonne performance de nos activités Helicopters et Defence and Space, ainsi que l’attention portée à la réduction des coûts et à la compétitivité. Dans le même temps, nous continuons d’investir dans nos priorités stratégiques et dans la transformation de notre entreprise », se félicite Guillaume Faury, président exécutif d’Airbus.

Airbus a enregistré 771 commandes brutes d’avions commerciaux (2020 : 383 avions) et 507 commandes nettes après annulations (2020 : 268 avions). Le carnet de commandes atteignait 7 082 avions commerciaux au 31 décembre 2021 (fin 2020 : 7 184 avions). Airbus Helicopters a enregistré 414 commandes nettes (2020 : 268 unités), réalisant un ratio commandes nettes/livraisons supérieur à 1 en valeur et en volume. Ces commandes comprennent 52 H160, dont 30 constituent le premier lot de la version militaire H160M acquis par la France dans le cadre du programme d’Hélicoptère Interarmées Léger. Les prises de commandes d’Airbus Defence and Space ont augmenté à 13,7 milliards d’euros (2020 : 11,9 milliards d’euros), représentant un ratio commandes nettes/livraisons d’environ 1,3.

Les prises de commandes consolidées ont augmenté à 62,0 milliards d’euros (2020 : 33,3 milliards d’euros), portant la valeur du carnet de commandes consolidé à 398 milliards d’euros au 31 décembre 2021 (fin 2020 : 373 milliards d’euros). L’augmentation de la valeur du carnet de commandes reflète essentiellement le renforcement du dollar face à l’euro.

Le chiffre d’affaires consolidé progresse de 4% pour atteindre 52,1 milliards d’euros (2020 : 49,9 milliards d’euros), reflétant essentiellement la hausse des livraisons d’avions commerciaux, en partie compensée par des taux de change moins favorables. Airbus a livré un total de 611 avions commerciaux (2020 : 566 avions), dont 50 A220, 483 avions de la Famille A320, 18 A330(1), 55 A350 et 5 A380. Le chiffre d’affaires généré par les activités avions commerciaux d’Airbus a progressé de 6% principalement grâce à l’augmentation des livraisons par rapport à 2020. Airbus Helicopters a livré 338 unités (2020 : 300 unités), dont le premier H160, et a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 4%, reflétant la croissance des activités de services et l’augmentation des livraisons. Le chiffre d’affaires d’Airbus Defence and Space accuse une baisse de 2%, essentiellement due à Military Aircraft, en partie compensée par Space Systems. Huit avions de transport militaire A400M ont été livrés en 2021.

Montée en cadence de production de la Famille A320 à 65 avions par mois

L’EBIT ajusté consolidé s’établit à 4 865 millions d’euros (2020 : 1 706 millions d’euros). L’EBIT ajusté lié aux activités avions commerciaux d’Airbus augmente à 3 570 millions d’euros (2020 : 618 millions d’euros), traduisant essentiellement les performances opérationnelles et les efforts de l’entreprise en matière de réduction des coûts et de compétitivité. La production d’avions commerciaux progresse conformément aux prévisions. La montée en cadence de la Famille A320 est en bonne voie pour atteindre une cadence de 65 avions par mois d’ici à l’été 2023 et l’entreprise continue d’atténuer les risques en préparant entre autres tous ses sites d’assemblage à produire des A321. Les cadences de production de la Famille A320 au-delà de 2023 sont encore à l’étude et l’entreprise collabore avec ses fournisseurs pour assurer une éventuelle montée en cadence au-delà de 65.

L’EBIT ajusté d’Airbus Helicopters progresse à 535 millions d’euros (2020 : 471 millions d’euros), porté par les services, l’exécution des programmes et la maîtrise des coûts. L’EBIT ajusté d’Airbus Defence and Space croît à 696 millions d’euros (2020 : 660 millions d’euros), reflétant les mesures de réduction des coûts.

Voir la présentation des résultats d’Airbus

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This