Sélectionner une page

Beijing Shenan va investir près de 100 M€ dans une usine de DEL près de Verdun

Beijing Shenan va investir près de 100 M€ dans une usine de DEL près de Verdun

Lors de la visite de Manuel Valls au Premier ministre chinois Li Keqiang à Pékin, le Conseil Général de la Meuse et le groupe Beijing Shenan  ont signé un accord pour la création d’ici au deuxième semestre 2016, d’une usine de produits d’éclairage à DEL de 60 000m² employant à terme 200 personnes sur la zone d’activité des Souhesmes, près de Verdun. Un investissement de près de 100 millions d’euros sera réalisé afin d’alimenter le marché européen en éclairage à faible consommation énergétique.

Beijing Shenan emploie plus de 40 000 personnes, réalise plusieurs milliards de chiffre d’affaires à travers le monde en particulier dans le secteur des DEL.

shenanParallèlement, à  l’occasion du voyage de Manuel Valls en Chine, le groupe Arelis, spécialisé en conception électronique, a signé, en présence des Premiers ministres chinois et français, un protocole d’accord avec le groupe chinois Beijing Shenan pour la création sur le site TGV Meuse d’un centre européen de recherche et de développement commun.

Ce projet Arelis/Shenan, avec le soutien du Conseil Général de la Meuse, présidé par le Sénateur Namy, contribue à réindustrialiser la région en s’appuyant sur les points forts technologiques de la Lorraine.

Cette annonce fait suite à celle de mai dernier : la création du pôle de recherche de 6200m² labellisé Pacte Lorraine présenté par le Conseil général de la Meuse et le groupe Arelis. Le département de la Meuse et l’industriel français présentaient à cette occasion ce pôle favorisant le développement de nouvelles solutions en radiofréquence / hyperfréquence et en gestion de l’énergie. Ce centre R&D d’Arelis sera situé sur la zone d’activités de TGV MEUSE (90ha) jouxtant la gare TGV à 59 minutes du cœur de Paris et de l’aéroport Charles De Gaulle.

Devenue une ETI industrielle, Arelis réalise 45% de son chiffre d’affaires à l’export avec notamment de grands projets d’infrastructures d’équipements de la nouvelle télévision numérique au standard DVB-T2 en Russie, Israël et dernièrement en Ouganda. Le groupe investit plus de 15% de son chiffre d’affaires en R&D pour concevoir, industrialiser et fabriquer des équipements pour les filières de l’industrie aéronautique et spatiale, de la défense, du transport et des télécommunications.

Arelis prévoit de réaliser 57M€ de chiffres d’affaires en 2015 contre 47M€ réalisés en 2014 dont plus de 45% à l’export. Un chiffre d’affaires multiplié par 2 par rapport à 2013.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This