Le classement d’IC Insights des dix premiers fournisseurs de circuits analogiques en 2019 montre la suprématie de Texas Instruments (19% du marché). Microchip a été le seul à progresser. Infineon, ST et NXP gagnent des parts de marché.

Les 10 plus grands fournisseurs de circuits intégrés analogiques se sont adjugés collectivement 62% du marché des circuits intégrés analogiques, qui a atteint au total 55,2 milliards de dollars en 2019. Cela représente une augmentation de deux points par rapport à 60% en 2018, selon les données compilées par IC Insights.

Avec des ventes de 10,2 milliards de dollars et 19% de part de marché, Texas Instruments a fermement maîtrisé sa position de premier fabricant mondial de circuits analogiques en 2019. Les ventes en analogique de TI ont baissé d’environ 600 millions de dollars par rapport à 2018, mais elles représentaient toujours plus de 10 fois les ventes du dixième du classement, en l’occurrence Renesas. Les revenus analogiques de TI en 2019 ont représenté 80% de ses 12,8 milliards de dollars de ventes de circuits intégrés et 75% de ses 13,7 milliards de dollars de revenus totaux de semiconducteurs.

En 2019, les ventes ce circuits analogiques de TI ont été dirigées vers les applications industrielles (36% du chiffre d’affaires), les smartphones et autres appareils électroniques personnels (23% du chiffre d’affaires) et les applications automobiles (21% du chiffre d’affaires).

Au deuxième rang mondial, Analog Devices (ADI) a vu ses ventes de circuits intégrés analogiques baisser de 6% en 2019, à 5,2 milliards de dollars, soit une part de marché de 10%. La répartition des ventes d’ADI par application finale est la suivante : industriel (50%), communication (21%), automobile (16%) et grand public (13%).

Chacun des trois principaux fournisseurs européens de circuits intégrés – Infineon, ST et NXP – a figuré parmi les 10 premiers fournisseurs de circuits analogiques en 2019. Ensemble, ils représentaient 18% du marché analogique mondial, soit deux points de plus qu’en 2018. Troisième fournisseur analogique mondial avec des ventes de près de 3,8 milliards de dollars, Infineon continue de renforcer sa présence dans les applications automobiles (44% de ses ventes dans l’analogique en 2019) et de gestion de l’énergie (30% des ventes 2019). Le contrôle industriel (18%) la sécurité et les cartes à puce (8%) complètent ses autres applications finales majeures, commente IC Insights.

Bien que les revenus des circuits intégrés analogiques de STMicroelectronics aient chuté de 3% en 2019, le groupe franco-italien progressé d’un rang pour prendre la quatrième place du classement. Les ventes analogiques de ST ont représenté 3,3 milliards de dollars (6% de part de marché). L’offre en analogique de ST se concentre sur la commande de mouvement (circuits intégrés de commande de moteur et circuits intégrés de commande haute tension), l’automatisation (commutateurs d’alimentation intelligents) et la gestion de l’énergie (circuits intégrés de communication CPL).

L’un des principaux domaines de croissance de NXP est l’automobile, où ses ventes de circuits analogiques sont des composants essentiels des systèmes émergents tels que les capteurs LiDAR, les réseaux de véhicules et la 5G. NXP s’est classé au sixième rang avec des ventes de 2,6 milliards de dollars (5% de part de marché).

Skyworks Solutions a glissé à la cinquième place du classement en 2019. Après avoir réalisé des ventes analogiques record de 3,7 milliards de dollars en 2018, les ventes de la société ont chuté de 13% en 2019. La baisse des ventes a été en partie imputée à la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis. La Chine était le deuxième marché régional pour les ventes de Skyworks en 2018 et 2019. De nombreux clients de Skyworks sont des fabricants de smartphones et d’autres équipements de communication et informatiques et ont une forte présence en Chine. Malgré le ralentissement, la société a accéléré la montée en puissance de son portefeuille de nouvelles puces et jeux de circuits analogiques pour le lancement de smartphones 5G, d’applications d’infrastructure sans fil et de casques de jeu sans fil, commente IC Insights.

Après trois années de suite d’augmentation à deux chiffres de ses ventes analogiques, ON Semiconductor a vu ses ventes analogiques chuter de 13% en 2019.

Microchip, neuvième du classement, a été le seul fournisseur analogique parmi les 10 premiers à voir ses ventes de circuits analogiques augmenter : +10%, à 1,5 milliard de dollars. Microchip a finalisé l’acquisition de Microsemi en mai 2018, ce qui a contribué à cette forte augmenter des ventes en analogique en année pleine en 2019.