Dialog Semiconductor, fournisseur de circuits de gestion de l’alimentation, de conversion d’énergie, de technologies de connectivité Wi-Fi et Bluetooth basse consommation et de circuits intégrés industriels, annonce la finalisation du rachat du Californien Adesto Technologies, un fournisseur de circuits intégrés dédiés et de systèmes embarqués pour l’Internet des objets industriel (IIoT).

Annoncée initialement en février dernier, la transaction en numéraire représentait une valeur d’entreprise d’environ 500 millions de dollars.

« Cette acquisition ajoute immédiatement de l’ampleur à notre activité IoT industriel, fournissant à notre clientèle élargie un portefeuille plus large de produits industriels différenciés. Avec le portefeuille de produits combiné, nous avons maintenant la capacité unique de connecter et de contrôler les systèmes d’automatisation industrielle et les systèmes d’automatisation des bâtiments au cloud. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’accueille nos nouveaux collègues chez Dialog après la finalisation de notre acquisition d’Adesto », a déclaré Jalal Bagherli, CEO de Dialog.

Cette acquisition vise à accélérer le positionnement de Dialog sur le marché de l’Internet des objets industriel : bâtiments intelligents, industrie 4.0. Elle complète l’acquisition du fabricant allemand d’Asic pour l’IIoT Creative Chips en octobre dernier (voir notre article) et lui ouvre la porte à plus de 5000 clients dans l’industriel, pour la plupart de nouveaux clients potentiels pour Dialog.

Adesto, dont le siège social est situé à Santa Clara, en Californie, compte environ 270 employés et un portefeuille de solutions industrielles pour l’automatisation intelligente des bâtiments qui complète les produits d’automatisation de la fabrication de Dialog. Les solutions Adesto sont vendues sur les marchés industriel, grand public, médical et des communications. Adesto a été créé en 2007 en rachetant à Qimonda (ex-filiale mémoires d’Infineon) la propriété intellectuelle et les brevets de sa technologie de mémoires CBRAM (pour Conductive Bridging Random Access Memory) avec pour objectif la commercialisation de la technologie CBRAM pour supporter de multiples applications mémoires autonomes ou embarquées.

Fabricant d’origine allemande, qui a son siège social à Londres, Dialog Semiconductor a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 1,42 milliard de dollars. Au printemps 2019, l’entreprise a finalisé un accord avec Apple visant à octroyer une licence d’utilisation de certaines technologies de gestion de l’alimentation et à transférer certains actifs à Apple. En outre, plus de 300 professionnels de Dialog ont rejoint le constructeur américain.

Voir la présentation de Dialog