Le Danois Comcores, un fournisseur de cœurs et de sous-systèmes IP numériques pour les technologies de communication et les solutions d’interface pour ASIC et FPGA, annonce la vente de ses blocs d’IP pour le sans fil à Analog Devices.

Les opérateurs recherchent des réseaux plus rentables et plus agiles, et l’accès à des écosystèmes plus larges et à l’innovation motive leur passage vers des plates-formes virtualisées. Cela a déclenché une forte dynamique derrière des architectures RAN ouvertes dans lesquelles la norme O-RAN est un élément clé pour fournir une connectivité transparente des équipements. Comcores propose une solution IP pour permettre ce type de connectivité ouverte. Analog Devices prévoit de continuer à faire évoluer la technologie sans fil et de participer au forum O-RAN.

« La vente d’actifs de l’activité sans fil de Comcores à Analog Devices est une étape importante pour Comcores dans le recentrage de ses activités afin d’avoir un impact plus fort dans des domaines tels que la technologie de communication Ethernet, la synchronisation et les interfaces à puce permettant la prochaine génération d’ASIC », a déclaré Thomas Gerner Nørgaard, fondateur et ancien p-dg de Comcores.

L’équipe principale basée au Danemark et dirigée par le fondateur et ancien p-dg de Comcores, Thomas Noergaard, et l’équipe de Cracovie, en Pologne, rejoindront Analog Devices dans cette transaction.

L’autre bureau polonais de Comcores à Katowice restera chez Comcores dans le cadre de son équipe de développement d’interface puce à puce. Les autres secteurs d’activité de la propriété intellectuelle et des systèmes numériques de Comcores, Chip-to-Chip et Ethernet Systems IP, se poursuivront sous la direction du nouveau p-dg de Comcores, John Illerup Mortensen.