Sélectionner une page

Encore une acquisition dans la sécurité logicielle pour Synopsys

Encore une acquisition dans la sécurité logicielle pour Synopsys

L’Américain Synopsys, leader mondial des logiciels et blocs d’IP utilisés dans la conception, la vérification et la fabrication des composants et systèmes électroniques, vient d’annoncer une nouvelle acquisition dans le domaine de de la sécurité logicielle. Après le rachat du Finlandais Codenomicon en avril et de son compatriote Coverity il y a un an, l’Américain reprend cette fois-ci les actifs technologiques de sécurité applicative et notamment du logiciel Seeker actifs du Français Quotium Technologies.

quotium-010615Quotium est le créateur des technologies IAST (Interactive Application Security Testing). Le logiciel Seeker permet de sécuriser dynamiquement les applications informatiques et leurs données.

Pour Synopsys, cette acquisition renforce sa présence sur le marché de la sécurité logicielle en ajoutant une fonctionnalité IAST à sa plateforme Coverity. En accélérant l’adoption des technologies de tests de sécurité dans le cycle de développement logiciel, les clients à travers les industries comme les services financiers, la santé, l’énergie et le commerce de détail pourront introduire plus rapidement sur le marché leurs produits avec une stabilité accrue, estime Synopsys.

La qualité et la sécurité des logiciels constituent un axe de développement stratégique pour Synopsys. Il y a un an, Synopsys avait racheté son compatriote Coverity, dans une transaction de 334 M$. Coverity était spécialisé dans le développement d’outils pour la qualité, le test et la sécurité des logiciels.

« La stratégie de croissance de Synopsys repose sur trois piliers : un leadership dans la CAO électronique, une croissance dans les blocs d’IP (propriété intellectuelle) et une croissance dans la qualité et la sécurité des logiciels applicatifs », souligne le président du groupe Software Integrity de Synopsys.

Pour Quotium, les actifs cédés représentent, sur une base pro forma (au 31 décembre 2014), un chiffre d’affaires équivalent à 15% du chiffre d’affaires de l’entreprise, et une valeur nette comptable de 2,6 millions d’euros. L’opération devrait être finalisée au cours du troisième trimestre 2015.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This