Sélectionner une page

Fitbit acquiert le savoir-faire de Pebble, pas ses montres

Fitbit acquiert le savoir-faire de Pebble, pas ses montres

Le marché des terminaux wearables sera sans doute encore plus impitoyable que celui des smartphones, avec des marques météoriques qui disparaîtront aussi vite qu’elles se sont imposées sur le devant de la scène. Ainsi Fitbit, champion des bracelets de suivi d’activité physique (fitness) vient-il d’officialiser le rachat de certains actifs de Pebble, fabricant de montres intelligentes exsangue.

Mais le numéro un mondial des produits wearables (en nombre de pièces), prend bien soin de préciser qu’il ne reprend que la propriété intellectuelle de Pebble (son expertise dans le développement logiciel) et certains employés clés, mais pas les produits (matériels) de l’entreprise.

Le montant de l’acquisition n’a pas été dévoilé (la presse américaine évoque 34 à 40 M$). Selon IDC, 23 millions de terminaux wearables ont été vendus dans le monde. Fitbit, qui a vendu 5,3 millions de bracelets fitness au cours du trimestre (+11% sur un an), est en tête de ce marché en nombre de pièces. Avec 23% du marché, il devance le Chinois Xiaomi (16,5%), Garmin (5,7%), Apple (4,9%) et Samsung (4,5%).  A noter l’effondrement des ventes de montres connectées d’Apple (-71% sur un an, à 1,1 million d’unités), la firme de Cupertino n’ayant sorti la deuxième génération de l’iWatch qu’à la mi-septembre.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This