Sélectionner une page

Investissements, salaires, dividendes : Intel serre les cordons de la bourse

Investissements, salaires, dividendes : Intel serre les cordons de la bourse

Intel a annoncé mercredi que son conseil d’administration a réinitialisé sa politique de dividende, réduisant le dividende trimestriel à 0,125 $ par action (ou 0,50 $ par an) sur les actions ordinaires de la société.Le dividende sera payable le 1er juin 2023 aux actionnaires inscrits le 7 mai 2023.

La décision de diminuer le dividende trimestriel est dictée par la volonté d’Intel d’améliorersa flexibilité financière afin de soutenir les investissements critiques nécessaires pour exécuter sa transformation pendant cette période d’incertitude macroéconomique.Depuis son lancement en 1992, le dividende d’Intel a généré plus de 80 milliards de dollars de revenus en espèces pour les actionnaires de la société.

D’autres mesures de réduction de ses ressources financières ont été actées. Parmi ces actions, citons la réaffirmation de son objectif de 3 milliards de dollars d’économies de coûts en 2023, puis de 8 à 10 milliards de dollars d’économies par an d’ici la fin de 2025. Cela inclut des mesures prises pour réduire les effectifs et les efforts continus de l’entreprise pour réduire les autres dépenses d’exploitation.

La société réduit également temporairement les programmes de rémunération et de primes pour les employés et les dirigeants, et le conseil d’administration a également décidé de réduire temporairement sa rémunération. Cela s’ajoute à la sortie de sept activités non essentielles depuis le début de 2021.

« Nous sommes sur la bonne voie pour tenir notre engagement de réduire les coûts de 3 milliards de dollars cette année alors que nous cherchons à réaliser des économies de 8 à 10 milliards de dollars d’ici 2025 », a déclaré David Zinsner, directeur financier d’Intel.

Par ailleurs, Intel décide se réduire ses investissements qui se situeront dans la fourchette basse de 30% de ses revenus en 2023. Comme Intel n’a pas fourni de prévision de chiffre d’affaires pour l’année 2023, il est difficile de prévoir le montant de ses investissements. Rappelons qu’en 2022, le chiffre d’affaires annuel de l’Américain a reculé de 20%, à 63,1 milliards, pour un bénéfice net de 8 milliards contre 19,9 milliards en 2021. Ses ventes devraient à nouveau baisser cette année. Intel a réaffirmé ses perspectives commerciales pour le premier trimestre 2023, notamment des revenus compris entre 10,5 et 11,5 milliards de dollars avec une marge brute de 34,1%. Au 4e trimestre, ses ventes avaient chuté de 32%, à 14 milliards de dollars, par rapport au 4e trimestre 2021, conduisant à une perte nette de 700 M$.

Pat Gelsinger, p-dg d’Intel, justifie ces décisions tout en affirmant ne rien céder sur ses objectifs stratégiques : « Nous restons sur la bonne voie pour livrer cinq nœuds technologiques en quatre ans et continuer à élargir la base de clients IFS (Intel Foundry Services). Nous sommes bien avancés dans la montée en puissance des processeurs Intel Core de 13e génération et Intel Xeon Scalable de 4e génération, et nous attendons avec impatience le lancement de Meteor Lake et Emerald Rapids en 2023 et de Granite Rapids et Sierra Forest en 2024 ».

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This