Sélectionner une page

La pénurie de composants pèse sur l’activité d’Actia

La pénurie de composants pèse sur l’activité d’Actia

Le Toulousain Actia Group a enregistré un recul d’activité de 3,3% au 1er trimestre 2021, à 113,2 M€, qui témoigne du ralentissement de la production, lié à la pénurie de composants électroniques, affectant une partie de sa division Automobile (-7,8%, à 100 M€). Les tensions perdurent au 2e trimestre et l’absence d’information de la part des fabricants de composants limite la visibilité sur le 2e semestre, déplore l’entreprise.

Avec une base de comparaison plus favorable, l’activité Télécom du 1er trimestre, à 13,2 M€, est en croissance de +52,4%. Centrée sur de plus petites séries qui limitent les tensions d’approvisionnement en électronique de pointe, l’activité bénéficie de ses contrats sur des cycles longs.

La mise en œuvre d’une équipe dédiée à la gestion de la crise des semiconducteurs a permis de limiter les retards et d’acquérir des composants auprès de brokers. Ainsi, les négociations permanentes ont abouti à un meilleur niveau de livraisons des fabricants, supérieur à leurs premières annonces, souligne l’avis financier du groupe.

Un contrat de plus de 150 M€ dans les satellites

Sur le plan commercial, un succès majeur a été remporté dans le domaine du satellite, bénéficiant aux deux divisions, pour plus de 150 M€ sur 5 ans, avec un démarrage de production prévu fin 2022, indique Actia.

Au 1er trimestre, les ventes des filiales à l’étranger ressortent à 62,9 M€ (-10,4%) et celles des sociétés françaises à 50,3 M€ (+7,3%). 71,8% du chiffre d’affaires du groupe a été généré par les clients étrangers, contre 75,0% au 1er trimestre 2020

Contrainte de s’adapter au rythme de livraison des composants électroniques, l’activité du 1er trimestre ressort significativement au-dessous des attentes du groupe. Face à l’instabilité des mesures de confinement / déconfinement, Actia continue à s’adapter, négociant, par exemple, le maintien du travail en 2×8, en Tunisie. Le groupe a pu assurer la continuité de ses livraisons et n’a pas affecté significativement la production de ses clients, même si l’adaptation des cadences pèse sur l’utilisation de ses outils de production. Les tensions perdurent au 2e trimestre et l’absence d’information de la part des fabricants de composants limite la visibilité sur le 2e semestre, déplore le groupe.

Actia s’inscrit néanmoins dans une trajectoire de croissance à long terme et une capacité à servir des marchés technologiques de pointe, portés par la transformation numérique et énergétique. Son portefeuille de clients et son carnet de commandes sur les prochaines années lui permettant de viser de dépasser, à une échéance de 4 à 5 ans, les 800 M€ de chiffre d’affaires, à comparer à 438,6 M€ en 2020.

Le groupe Actia, créé en 1986, est une ETI familiale et internationale dont le siège se situe en France. Le métier d’Actia est de concevoir et de fabriquer une électronique au service de la gestion des systèmes dans les domaines de l’automobile, du ferroviaire, de l’aéronautique, du spatial, de la défense, de l’énergie et des télécommunications.

Implanté dans 16 pays, le groupe emploie près de 3720 collaborateurs dans le monde dont plus de 1000 ingénieurs et techniciens au service de la R&D pour laquelle il investit 14 à 18% de son CA chaque année.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This