Sélectionner une page

Le marché français de la distribution a progressé de 17% au 1er trimestre

Le marché français de la distribution a progressé de 17% au 1er trimestre

Au premier trimestre, le marché français de la distribution de composants a progressé de 17% par rapport au 4e trimestre 2020 et a été inférieur de 7% par rapport au premier trimestre 2020. Toutes les familles de produits, sauf l’embarqué, ont progressé séquentiellement. Dans un trimestre marqué par la pénurie, le book-to-bill du trimestre (rapport commandes sur facturations) a grimpé à 1,56, à comparer à 1,16 au trimestre précédent.

Selon les statistiques fournies par les distributeurs adhérents du SPDEI, le chiffre d’affaires du 1er trimestre extrapolé à l’ensemble de la profession (*) a ainsi atteint 299,7 M€ (dont 15% facturé hors de France).  Au 1er trimestre, les ventes des distributeurs en semiconducteurs ont ainsi reculé de 8% sur un an et progressé de 15% par rapport au trimestre précédent, à 140,4 M€, pour représenter 47% du total. Dans les passifs, les ventes des distributeurs ont augmenté de 26% en trois mois et de 1% sur un an, à 58 M€. En connectique & câbles, les ventes du 1er trimestre ont représenté 48 M€ (-9% sur un an ; +32% en trois mois) ; elles ont été de 12,8 M€ en composants électromécaniques (-3% sur un an ; +18% en trois mois). Dans l’énergie, le chiffre d’affaires trimestriel de la profession a atteint 17,8 M€ (-2% sur un an ; +4% en trois mois). Les ventes des distributeurs dans l’embarqué ont été inférieures de 20% à celles du 1er trimestre 2020, à 22,6 millions d’euros (-3% par rapport au 4e trimestre 2020).

(*) Les chiffres indiqués reflètent le marché total de la distribution et vont donc au-delà du périmètre des seuls adhérents du SPDEI.

Plus de détails

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This