Sélectionner une page

Les condensateurs MLCC de Murata s’adaptent au passage au 800 V des véhicules électriques

Les condensateurs MLCC de Murata s’adaptent au passage au 800 V des véhicules électriques

Le Japonais a développé des condensateurs céramique multicouches (MLCC) compacts s’appuyant sur les capacités de moulage de résine de l’entreprise afin qu’ils puissent prendre en charge des lignes de fuite de 10 mm, adaptées aux hautes tensions.

Dans les véhicules électriques, la migration des groupes motopropulseurs du 400 V vers le 800 V nécessitera que les composants électroniques, notamment les composants passifs, s’adaptent à ce bond en tension.

© Murata

C’est dans cette optique que Murara a développé les condensateurs céramique multicouches (MLCC) de la série EVA. Ces composants ont la particularité d’exploiter les capacités de moulage de résine du fabricant japonais afin qu’ils puissent prendre en charge des lignes de fuite de 10 mm (les meilleures du marché, selon Murata), adaptées à ces hautes tensions. Développés conformément aux exigences de la norme IEC60384-14, ces MLCC moulés de classe Y2 certifiés en matière de sécurité seront par conséquent très efficaces pour supprimer le bruit de mode commun dans les véhicules électriques de nouvelle génération, à en croire le Japonais.

« Avec les groupes motopropulseurs des véhicules électriques passant à des tensions plus élevées, des lignes de fuite plus longues sont désormais nécessaires, mais cela ne doit pas se faire au détriment de la compacité des composants électroniques, explique Takahiro Yoshida, directeur général de l’unité commerciale des condensateurs céramique du département marketing de Murata. L’utilisation de notre procédé de moulage de résine permet à nos condensateurs MLCC de la série EVA de combiner compacité et ligne de fuite étendue. »

Logés dans des boîtiers CMS compacts de 12,7 x 6,0 x 3,7 mm, ces composants affichent des tensions nominales de 305 Vac /1500 Vdc et sont disponibles pour des valeurs de capacité allant de 0,1 nF à 4,7 nF. Qualifiés AEC-Q200, ils sont capables de fonctionner dans une plage de température s’échelonnant de -55˚C à +125˚C et supportent des tensions jusqu’à 2000 Vac et 4000 Vdc pendant 60 secondes.

Les MLCC moulés de Murata présentent par ailleurs une faible inductance série équivalente (ESL), de sorte que leurs performances ne sont pas altérées aux hautes fréquences, et sont équipés de terminaisons métalliques offrant une grande élasticité afin de limiter les fissures de soudure sous l’effet des vibrations, pour une meilleure fiabilité sur le long terme.

Ces condensateurs ciblent une grande variété d’applications, comme les chargeurs embarqués (OBC), les onduleurs et les convertisseurs DC/DC, les systèmes de gestion de batterie (BMS) et les systèmes de transfert de puissance sans fil.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This