Sélectionner une page

Les technologies 3 nm et 5 nm de TSMC lui permettent de résister à l’ajustement des stocks de ses clients

Les technologies 3 nm et 5 nm de TSMC lui permettent de résister à l’ajustement des stocks de ses clients

TSMC n’est pas ébranlé par la dégradation de la conjoncture. La montée en puissance de sa technologie 3 nm et les bonnes performances de sa technologie 5 nm ont permis de compenser en partie l’ajustement des stocks chez ses clients qui se poursuivra néanmoins au 4e trimestre. Le fondeur anticipe une hausse séquentielle de ses ventes de 8,8% à 13,4% pour le dernier trimestre de l’année.

Premier fondeur mondial, TSMC a réalisé au troisième trimestre un chiffre d’affaires de 546,73 milliards de dollars taïwanais, en baisse de 10,8% par rapport au 3e trimestre 2022, mais en progression de 13,7% par rapport au 2e trimestre 2023, pour un bénéfice net de 211milliards taïwanais (+16,1% par rapport au 2e trimestre 2023 ; -24,9% par rapport au 3e trimestre 2022), soit une marge nette confortable de 38,6%.

Exprimées en dollars américains, les ventes trimestrielles de TSMC ont représenté 17,28 milliards de dollars, en hausse de 10,2% en trois mois et en recul de 14,6% sur un an.

Lors du troisième trimestre, les ventes de TSMC pour des circuits intégrés réalisés en technologie 3 nm ont représenté 6% de son CA total, à comparer à  37% pour celles réalisées en technologie 5 nm, 16% pour le 7 nm et 9% pour le 16 nm. Ainsi, son activité en circuits avancés (7 nm et moins) a représenté 59% de son CA trimestriel.

Lors du trimestre, TSMC a tiré 42% de ses revenus du marché des circuits pour l’HPC (calcul haute performance) et 39% du marché des circuits pour smartphones, tandis que l’IoT, l’automobile, l’électronique grand public ont représenté respectivement 9%, 5% et 2%. Saisonnalité des ventes oblige, la plus forte progression séquentielle incombe au marché du smartphone (+33%), devant l’IoT (+24%) et l’HPC (+6%), alors que reculent les ventes pour les circuits grand public (-1%) et surtout pour l’automobile (-24%). Sa clientèle américaine a représenté 69% de son chiffre d’affaires du trimestre, à comparer à 12% pour la Chine, 8% pour le reste de l’Asie-Pacifique, 5% pour l’Europe (zone EMEA) et 6% pour le Japon.

« Notre activité du troisième trimestre a été soutenue par la forte montée en puissance de notre technologie 3 nm et par une demande plus élevée pour les technologies 5 nm, partiellement compensées par l’ajustement continu des stocks des clients. À l’approche du quatrième trimestre 2023, nous prévoyons que notre activité sera soutenue par la forte montée en puissance continue de notre technologie 3 nm, partiellement compensée par l’ajustement continu des stocks des clients », a déclaré Wendell Huang, vice-président et directeur financier de TSMC.

Au troisième trimestre, TSMC a investi 7,1 milliards de dollars, soit 25,21 milliards depuis le début de l’année.

Pour le quatrième trimestre 2023, TSMC s’attend ainsi à réaliser un CA compris entre 18,8 et 19,6 milliards de dollars, à comparer à 17,28 milliards lors du 3e trimestre 2023, soit une progression séquentielle de 8,8% à 13,4%.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This