La start-up française Wisebatt, éditrice d’une solution de prototypage électronique, vient de clôturer son 1er tour de table d’1 million d’euros auprès du fonds EMERTEC 5 géré par Demeter Ventures et du Paris Region Venture Fund (PRVF) géré par CapDécisif Management. L’entreprise se dote ainsi des moyens nécessaires pour devenir une plateforme de référence du prototypage hardware pour les ingénieurs et porteurs de projets indépendants, en France et à l’international.

Wisebatt propose une plateforme collaborative de développement et d’optimisation de dispositifs électroniques. Cette solution vise à permettre l’accélération des phases d’itération lors de la conception d’objets connectés. Wisebatt porte également comme ambition le partage de connaissances dans la conception électronique, dans l’esprit de la plateforme collaborative américaine GitHub, qui permet le partage de code en format open-source entre développeurs.

Si l’univers du logiciel est aujourd’hui très documenté pour et par les développeurs, celui du matériel et ses milliers de références de composants électroniques disponibles est encore le parent pauvre, avec des moyens de conception fastidieux, explique Wisebatt. Faciliter, accélérer et optimiser cette phase de conception est un enjeu de taille pour les ingénieurs et techniciens en électronique, qui doivent être en mesure de réaliser une veille en continu, comparer puis choisir les meilleurs composants possibles sur des critères technologiques et financiers.

« Nous avons créé un outil pour réaliser des simulations et arriver aux mêmes conclusions en quelques minutes que celles que l’on aurait pu obtenir en plusieurs jours, voire en plusieurs semaines avec les méthodes habituelles. Notre outil permet d’obtenir des résultats précis à 90% », assure Wilfried Dron, président et co-fondateur de l’entreprise.

Grâce à son catalogue de références de composants électroniques enrichi de plusieurs centaines de modèles intégré à son outil de simulation et de conception, Wisebatt promet de faire le meilleur choix possible, en un instant, dans le contexte de son projet.

Le logiciel Wisebatt est un logiciel en Saas, accessible depuis un navigateur web. Il exploite des algorithmes reposant sur des travaux de recherche académiques et exécutés sur des serveurs de calcul haute performance. La bibliothèque de composants comporte plusieurs centaines de références et est enrichie en permanence à la demande.

Pour encourager l’échange d’informations dans la communauté des concepteurs de hardware et générer des interactions entre ingénieurs, Wisebatt propose diverses fonctionnalités de type : commentaires, étoiles, follow des projets…

« Nous souhaitons faire prendre conscience aux usagers que leurs interactions leur permettent d’évoluer sur leurs projets » précise Wilfried Dron.

Pour Marion Blatter, co-fondatrice de Wisebatt et directrice produit, « Le logiciel permet d’itérer plus rapidement et donc de progresser dans un temps réduit, pour mieux innover ».

« Wisebatt a réussi à développer un logiciel performant, très polyvalent et d’une grande simplicité d’utilisation. La plateforme Wisebatt permet aux porteurs de projet et ingénieurs de concevoir des systèmes alimentés par batterie très fiables mais aussi aux ingénieurs marketing de simuler de nouveaux cas d’usage. Le travail accompli par cette équipe, la pertinence de l’offre produit et le nombre d’utilisateurs en forte croissance nous ont convaincu », expliquent Jean-Philippe Gendre, Directeur d’investissement de Demeter Ventures et Yvan-Michel Ehkirch, Partner de CapDecisif Management.

La plateforme Wisebatt est actuellement utilisée par plus de 400 ingénieurs issus de 350 entreprises réparties dans 23 pays.

Wisebatt est disponible en version freemium. Pour les projets qui réclament une certaine confidentialité, Wisebatt propose une formule pour les entreprises à partir de 79 euros par mois.

Des start-up françaises qui conçoivent des produits innovants comme Orosound, un casque anti-bruit pour les open-spaces, ou encore Percko, un objet qui aide à corriger la posture pour éviter les problèmes de dos ont eu recours à la plateforme Wisebatt dans le design de leur électronique. Sigfox a également mis son capteur Sens’it à disposition des ingénieurs sur le logiciel.

Wisebatt est une start-up française créée en septembre 2016 par Marion Blatter et Wilfried Dron. D’abord incubée à Agoranov, dans le 6e arrondissement, l’entreprise possède désormais ses propres locaux à Opéra (Paris, 9e).  L’effectif actuel de l’entreprise est de 11 personnes.

Introduction rapide à l’utilisation du logiciel Wisebatt