Le 1er août, Magneti Marelli a annoncé la signature d’un accord pour l’acquisition de 100% de SmartMeUp, une start-up française opérant dans le domaine des « logiciels de perception » destinés aux applications de conduite autonome, de villes intelligentes et de technologies de sécurité.

Fondée en 2012 par Loïc Lecerf, docteur en intelligence artificielle, Smart Me Up est une entreprise spécialisée dans la reconnaissance faciale embarquée. La technologie développée par la start-up peut être embarquée dans des objets connectés, ou non, des automobiles, des dispositifs de surveillances et de sécurité.

En particulier, SmartMeUp développe des logiciels pour traiter les signaux des capteurs, en détectant et en reconnaissant les objets autour du véhicule, ce qui permet un suivi de l’environnement et du mouvement des objets en 3D. Ce type de logiciel sera un outil clé pour les véhicules autonomes.

La caractéristique différenciante du logiciel SmartMeUp est qu’il nécessite une faible puissance de calcul, ce qui permet de le déployer à grande échelle pour les applications automobiles embarquées, avance l’équipementier automobile italien. SmartMeUp se concentre également sur le développement de logiciels pour « Driver Monitoring », inclus dans la feuille de route des exigences NCAP, qui devrait être obligatoire d’ici à 2020. Cette acquisition doit permettre à Magneti Marelli de constituer un groupe de scientifiques et d’ingénieurs hautement qualifiés.

« L’acquisition de SmartMeUp, combinée à l’investissement dans l’expert en LiDAR LeddarTech et nos capacités de longue date en matière d’éclairage et d’électronique, renforce la contribution de Magneti Marelli au développement de la conduite autonome », a déclaré Pietro Gorlier, p-dg de Magneti Marelli.

La première étape de la stratégie de l’entreprise en matière de conduite autonome a été le développement du concept «Smart Corner», intégrant des capteurs dans les phares du véhicule et un investissement dans le spécialiste des LiDAR à semiconducteurs LeddarTech pour le développement conjoint de systèmes LiDAR. De plus, Magneti Marelli développe en interne des caméras de qualité automobile et des calculateurs pour la fusion de capteurs.

L’équipementier automobile Magneti Marelli conçoit et fabrique des systèmes et des composants avancés pour l’industrie automobile. Avec 85 unités de production, 15 centres de R&D dans 20 pays, environ 43 000 employés et un chiffre d’affaires de 7,9 milliards d’euros en 2016, le groupe fournit tous les grands constructeurs automobiles d’Europe, d’Amérique du Nord et du Sud et de la région Asie-Pacifique. Magneti Marelli fait partie de FCA (Fiat Chrysler), mais devrait gagner son indépendance après une scission prévue pour fin 2018 ou début 2019.