Sélectionner une page

Orange s’appuie aussi sur Nokia pour développer la 5G

Orange s’appuie aussi sur Nokia pour développer la 5G

Tout comme Ericsson, Nokia est aussi de la partie pour épauler Orange dans le développement de la 5G. Le fabricant finlandais, qui a absorbé Alcatel-Lucent, va définir avec Orange des plateformes de test d’applications 5G. Ces plateformes d’innovation ouvertes et communes seront installées en Ile-de-France et en Bretagne et bénéficieront des expertises des équipes R&D locales de Nokia et d’Orange.

Les deux entreprises s’appuieront sur des programmes d’innovation communs existants et travailleront également avec d’autres partenaires pour développer, tester et commercialiser des solutions qui concrétiseront la 5G.

Ainsi, Nokia et Orange s’appuieront sur la collaboration existante entre Orange Labs et Nokia Bell Labs et créeront des plateformes d’innovation communes dans les locaux de Nokia à Paris-Saclay, en banlieue parisienne, et sur le campus de Nokia à Lannion, dans l’ouest de la France, en collaboration avec les deux centres d’innovation et de recherche Orange Gardens à Chatillon et Orange Labs à Lannion. Les entreprises ouvriront les laboratoires à leurs partenaires d’innovation respectifs, parmi lesquels des entreprises locales, des fournisseurs d’applications verticales et des start-up locales, ceci afin de donner un coup d’accélérateur à l’écosystème qui sera créé autour de la 5G.

« Fort de l’expertise des Nokia Bell Labs et de ses nombreuses technologies radio, IP et optiques, Nokia est fier d’aider Orange à mettre en oeuvre la 5G et le modèle de réseau Future X. Dans le cadre de cette collaboration, nous testerons les applications 5G pour divers segments de marché et nous évaluerons les avantages de la latence ultra-faible et des transmissions très haut débit. Nous sommes ravis d’impliquer l’expertise R&D de nos sites de Paris-Saclay et de Lannion dans ce projet », a déclaré Marc Rouanne, directeur général délégué en charge de l’innovation et des opérations du groupe Nokia.

Nokia et Orange utiliseront la station de base Nokia Flexi, le portefeuille d’accès radio AirScale prêt pour la 5G, la plateforme de datacenter AirFrame et les technologies de cybersécurité et de cloud d’opérateurs télécoms pour créer des applications tirant parti de la latence ultra-faible et de la très haute fiabilité de la 5G.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This