La consommation mondiale de tranches de silicium a reculé au 2e trimestre, tandis que le marché des investissements pour la fabrication des semiconducteurs est toujours enlisé.

Selon SEMI, la consommation mondiale de tranches de silicium en surface livrée a représenté 1,92 million de m2 au deuxième trimestre 2019, soit une baisse de 2,2% par rapport au 1er trimestre 2019 (1,97 millions de m2). Elle a été inférieure de 5,6% à celle du 2e trimestre 2018 (2,04 millions de m2).

« Les volumes mondiaux de livraisons de tranches de silicium sont affectées par les mêmes problèmes que ceux rencontrés par l’ensemble du secteur », commente l’organisation professionnelle.

En juillet, les ventes des fabricants américains d’équipements pour la fabrication de semiconducteurs ont été supérieures à 2 milliards de dollars pour le troisième mois de suite, mais restent très en retrait par rapport à leur niveau de 2018. Ainsi, les ventes de machines américaines pour SC ont représenté 2,03 milliards de dollars en juillet, en hausse de 0,4% par rapport à juin 2019, mais inférieures de 14,5% par rapport à juillet 2018, selon SEMI.

« La demande d’équipements pour la fabrication des semiconducteurs est tirée par les besoins en fonderie et en circuits logiques de pointe, tandis que le segment des mémoires subit une conjoncture défavorable », reconnaît Ajit Manocha, président et CEO de SEMI.

De leur côté, les machines japonaises affichent une tendance similaire. Les facturations en équipements pour SC japonais ont ainsi représenté 153 070 milliards de yens en juillet (1447 M$), en hausse de 11,2% par rapport à juin 2019, mais en chute de 18,9% par rapport à celles de juillet 2018, selon l’organisation japonaise SEAJ.