Sélectionner une page

Préparation de la 5G : Ericsson et Orange démontrent des débits de plus de 10 Gbit/s

Préparation de la 5G : Ericsson et Orange démontrent des débits de plus de 10 Gbit/s

Pour la première fois en France, des équipements de test ont permis de réaliser une communication sans fil avec des débits supérieurs à 10 Gbit/s, grâce à des briques de la future technologie 5G. Ces tests s’inscrivent dans le cadre du partenariat 5G annoncé par Ericsson et Orange en octobre 2016.

© Orange

Ces débits ont été mesurés avec des équipements Ericsson, en laboratoire, sur le site d’Orange Gardens à Châtillon. Ces équipements sont des prototypes de station de base et de téléphones mobiles 5G pesant encore plusieurs dizaines de kilos. Des prototypes plus miniaturisés apparaîtront dans les prochains mois.

« L’augmentation significative des débits, y compris en mobilité, est une des promesses de la 5G. Ces débits toujours plus importants seront nécessaires avec les nouveaux usages tels que la réalité virtuelle, la réalité augmentée, ou les besoins du monde professionnel. Grâce à notre partenariat 5G avec Ericsson, nous préparons le futur du réseau », s’est félicité Alain Maloberti, Senior Vice President Orange Labs Networks.

« Afin d’accompagner Orange dans la préparation de son futur réseau, nous démontrons pour la première fois en France les possibilités offertes par la 5G, ouvrant la voie à de nouveaux usages pour la société en réseau. Certaines des nouveautés de la 5G sont déjà disponibles sous forme de plug-ins logiciels sur le LTE pour améliorer l’expérience haut-débit mobile, l’internet fixe sans fil et l’internet des objets »,  déclare, pour sa part, Franck Bouétard, p-dg d’Ericsson France.

Selon les deux partenaires, plusieurs aspects de la technologie 5G permettent d’atteindre des débits aussi importants : les ondes centimétriques, de nouvelles générations d’antennes utilisant le « massive MIMO » et une technique de focalisation radio avancée spécifique à la 5G (« beam tracking»).

Les ondes centimétriques ont des fréquences environ 10 fois plus élevées que les ondes utilisées actuellement. Elles permettent de bénéficier de larges bandes de fréquence, favorisant les très hauts débits. En contrepartie, ces ondes se propagent moins loin et sont plus sensibles aux obstacles.

Le «massive MIMO » (pour Multiple Input Multiple Output) combine un grand nombre d’antennes afin d’apporter des débits plus importants. Cette technologie doit permettre à terme d’accueillir un plus grand nombre d’utilisateurs et d’augmenter la couverture mobile.

La focalisation radio (« beam tracking ») permet de faire converger la puissance des ondes radios vers la position du mobile, améliorant l’efficience du système 5G.

Les premiers déploiements de la 5G débuteront à partir de 2020 en Europe. Selon le rapport sur la mobilité d’Ericsson, il y aura un demi-milliard d’abonnements à la 5G à l’horizon 2022 au niveau mondial.

Voir la démo en vidéo

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This