Dracula Technologies, start-up deeptech implantée à Valence qui a mis au point une technologie destinée à alimenter en énergie les objets connectés grâce au photovoltaïque organique, annonce une levée de fonds de 2,2 M€ auprès bénéficie de deux industriels clés pour son développement, MGI Digital Technology et ISRA Cards.

Cette levée de fonds permettra à Dracula Technologies de se doter d’une ligne de pré-série, de réaliser de nouveaux recrutements et d’intensifier, en France et à l’international, le développement commercial de sa technologie, baptisée Layer, de récupération d’énergie grâce au photovoltaïque organique pour alimenter les objets connectés.

Au cours des dix dernières années, les cellules solaires dites organiques se sont affirmées comme des technologies prometteuses grâce à leurs caractéristiques : légèreté, flexibilité, opportunités de design, faible impact environnemental. De plus, ses bonnes performances sous un faible éclairage font de la technologie OPV (Organic PhotoVoltaic) une solution d’avenir pour l’alimentation des IoT en indoor. La technologie de Dracula qui a nécessité plus de sept années de R&D est protégée par cinq brevets déposés entre 2014 et 2019.

Fondée en 2011, la start-up spécialisée dans la conception et l’impression de modules OPV emploie 15 personnes. La technologie Layer repose sur l’impression de cinq couches qui possèdent chacune des propriétés physiques permettant de produire de l’énergie à partir de la lumière ambiante. L’impression jet d’encre permet de réaliser des formes et des design spécifiques. Elle offre également la possibilité d’imprimer sur des substrats flexibles qui peuvent s’adapter aux courbes. L’ensemble des cinq couches imprimées forment un module photovoltaïque organique (OPV). Dracula Technologies formule ses encres à partir de matériaux conducteurs qui ne font appel à aucune terre rare ni plomb

La jeune pousse a déjà réalisé deux Preuves de Concept (PoC) avec des industriels français, notamment, une collaboration avec Orange Labs qui vise à rendre autonome un capteur communicant dans le cadre de développement autour de la maison connectée. Dracula Technologies commercialise aussi des kits de démonstration qui permettent à des équipes de prototyper des premiers dispositifs autonomes dans une approche préalable à la réalisation de PoC.

« Nous sommes très satisfaits de compter MGI Digital Technology et ISRA Cards à nos côtés. L’un et l’autre vont nous apporter des compétences que ce soit dans l’industrialisation des technologies numériques ou autour de débouchés marchés », explique Brice Cruchon, président et fondateur de Dracula Technologies.

« La technologie Layer est une solution d’avenir. Nous percevons de nombreuses synergies potentielles, notamment avec notre filiale Ceradrop, leader français de l’électronique imprimée. Notre investissement et notre expertise dans les solutions industrielles d’impression numérique doit permettre à Dracula Technologies d’accélérer sa phase de pré-industrialisation puis d’industrialisation de Layer », poursuit Edmond Abergel, président de MGI Digital Technology.

ISRA Cards, concepteur et fabricant de cartes et de supports personnalisés intégrant de l’électronique, a également apporté sa participation sous la forme d’un partenariat industriel et financier.

« ISRA vient du secteur de la communication imprimée et a appuyé sa croissance depuis plus de 40 ans sur des avancées industrielles et technologiques. Le savoir-faire que nous avons acquis en termes de techniques d’impression et d’intégration électronique nous permet de participer à des projets très innovants tels que Layer qui s’inscrit parfaitement dans notre stratégie d’innovation et de diversification », souligne Jean-Pierre Chauvin, directeur général d’ISRA Cards.

Pour compléter cette levée de fonds Dracula Technologies a choisi de lancer une campagne de financement via la plateforme WiSEED. Le premier objectif de 300 000 euros a déjà été dépassé et la campagne court jusqu’au 14 juin pour réunir 600 000 euros.

MGI Digital Technology est une société française créée en 1982 qui conçoit, fabrique et commercialise en France et à l’international une gamme complète de presses numériques. Depuis 2013, le groupe a également pris position sur le marché de l’électronique imprimée et de l’impression 3D avec l’acquisition de la société Ceradrop. MGI Digital Technology réalise plus de 95% de son chiffre d’affaires à l’international et connaît une croissance annuelle à deux chiffres depuis plus de 14 ans.

ISRA Cards est une entreprise française indépendante spécialisée dans la conception et la fabrication de cartes et de supports personnalisés et sécurisés principalement dédiés au commerce, au contrôle d’accès, à l’identification et au transport. Autour de ses produits, ISRA propose une large gamme de services tels que l’impression, la personnalisation, l’intégration de puce contact ou sans contact, la programmation des cartes et les opérations de routage (mise sous pli, expédition).