Sélectionner une page

RS Components se restructure en deux divisions

RS Components se restructure en deux divisions

Le groupe de distribution en ligne et par catalogue de produits électroniques et de maintenance Electrocomponents, dont la marque commerciale est RS Components en dehors des Etats-Unis, vient de publier des résultats préliminaires pour son premier semestre clos le 30 septembre, qui montre une forte progression d’activité en Europe Continentale (+13%). A cette occasion, Lindsley Ruth, arrivé à la tête du groupe de distribution en avril, a levé un coin de voile sur la réorganisation qu’il détaillera le 19 novembre prochain, à l’occasion de la publication des résultats semestriels définitifs du groupe.

Ruth-051015Lindsley Ruth a ainsi décidé de réorganiser RS Components en deux divisions : RS Electronics et RS Industrial, de façon à offrir des solutions plus différentiées aux clients et aux fournisseurs en matière de marketing, de gestion des stocks, de services aux clients et de politiques de prix. La présidence de RS Electronics a été confiée à Chris Page, l’actuel Global Offer Director d’Electrocomponents, tandis que Klaus Göldenbot, actuellement directeur commercial du groupe, devient président de RS Industrial. Le président d’Allied Signal (l’activité aux Etats-Unis) est inchangé. Outre la nomination de Kurt Colehower pour prendre en charge les produits de marque RS, Lindsley Ruth annonce également la nomination de Mikael Malm pour diriger l’ensemble de la logistique du groupe, ainsi que d’Alex von Schirmeister au poste de Chief Innovation Officer, en charge du numérique et des technologies de l’information. Le groupe est, par ailleurs, toujours à la recherche d’un nouveau directeur financier.

Les détails de la réorganisation du groupe de distribution, les objectifs en matière de réduction des coûts et les bénéfices à en attendre seront présentés en novembre.

Au premier semestre, la forte hausse des ventes en Europe Continentale (+13%), a masqué les faiblesses dans les autres régions du monde : pas de croissance sur le continent américain (-3% pour seul deuxième trimestre) et en Asie ; recul des ventes de 1% au Royaume-Uni. Globalement, la croissance des ventes semestrielles d’Electrocomponents est ainsi ramenée à 4%. « Après une progression des revenus de 5% au premier trimestre, l’activité a démarré plus mollement en juillet et cette tendance s’est poursuivie tout au long des mois de juillet-août, avant une légère amélioration en septembre », souligne l’avis financier du groupe.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This