Sélectionner une page

Safran revoit à la baisse son offre de rachat de Zodiac Aerospace

Safran revoit à la baisse son offre de rachat de Zodiac Aerospace

Suite à l’avertissement sur ses résultats de Zodiac Aerospace, Safran ne renonce pas à acquérir l’équipementier aéronautique, mais réduit à la baisse son offre de rachat. Entre temps, Safran a conduit des analyses complémentaires qui lui ont permis de s’assurer que les fondamentaux de Zodiac Aerospace seraient préservés sur le long terme.

Safran a abaissé à 25 euros par action son offre principale d’achat en numéraire, non plafonnée, visant la totalité du capital de Zodiac Aerospace, contre 29,47 euros par action pour la première offre. Cette offre est complétée par une offre d’échange subsidiaire, plafonnée à 31,4% du capital de Zodiac Aerospace1, rémunérée en actions de préférence Safran, ouvrant les mêmes droits que les actions ordinaires Safran mais inaliénables pour une durée de 3 ans. Cela réduit de 9,7 milliards d’euros à environ 8,7 milliards le montant du rachat pour Safran.

Safran et Zodiac Aerospace estiment que le retour à la rentabilité historique en standalone de Zodiac Aerospace prendra plus de temps qu’initialement anticipé. Le projet de rapprochement devrait favoriser le redressement des activités de Zodiac Aerospace et leur permettre, à terme, d’atteindre des niveaux de rentabilité comparables aux objectifs de moyen terme de la branche Equipements Aéronautiques de Safran.

L’acquisition s’inscrirait pleinement dans la stratégie annoncée par Safran de recentrage sur ses métiers cœurs de l’aéronautique et de la défense. Zodiac Aerospace est un équipementier de premier rang auprès des avionneurs et compagnies aériennes dans le domaine des sièges, des aménagements de cabine, génération et distribution électrique, des équipements d’éclairage, des systèmes d’alimentation en carburant et en oxygène et des équipements de sécurité. Le nouvel ensemble proposerait une gamme complète de produits qui renforcerait la présence de Safran sur l’ensemble des grands programmes aéronautiques et accélèrerait sa croissance organique, réduisant sa sensibilité aux cycles de livraison des avionneurs.

Les analyses complémentaires ont permis à Safran de confirmer la logique stratégique du projet de rapprochement et ainsi conforter le montant de 200 millions d’euros par an de synergies de coûts avant impôts déjà identifiées. Les synergies de coûts devraient provenir essentiellement d’économies dans les achats et les frais généraux du nouveau groupe. 90% des synergies seraient réalisées d’ici à 3 ans après la prise de contrôle et le solde, provenant de l’optimisation des implantations internationales, à horizon 5 ans. Les coûts ré-estimés de mise en œuvre de ces synergies, non récurrents, seraient de 215 millions d’euros sur 5 ans. Au-delà des synergies de coûts déjà identifiées, l’acquisition de Zodiac Aerospace par Safran permettrait également aux activités Sièges et Cabines de Zodiac Aerospace d’accélérer leur redressement.

Zodiac Aerospace est un leader mondial des équipements et systèmes aéronautiques, à destination des avions commerciaux, régionaux, d’affaires, ainsi que des hélicoptères et du spatial. Il développe et fabrique des solutions pour améliorer le confort et les installations à bord ainsi que des systèmes de haute technologie afin d’améliorer la performance des avions et la sécurité des vols. Zodiac Aerospace compte 35 000 employés dans le monde et a réalisé un chiffre d’affaires de 5,2 milliards d’euros en 2015/2016.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This