Sélectionner une page

7 jours/7 : ST passe à 5000 tranches par semaine à Crolles | 50 ans du Léti : du FD-SOI qui germe en Chine aux antennes de Sarlat

7 jours/7 : ST passe à 5000 tranches par semaine à Crolles | 50 ans du Léti : du FD-SOI qui germe en Chine aux antennes de Sarlat

L’actualité de la semaine dernière aura été placée sous le sceau des 50 ans du Leti. Le laboratoire du CEA, qui contribue à la préparation d’un plan national en microélectronique de plus de 1 milliard d’euros, ne résume pas à être le bras armé de la politique industrielle du pays. Sur les 10 dernières années, environ une soixante de start-up a ainsi été créée pour industrialiser les travaux de recherche du laboratoire (dont récemment Avalun dans le médical). La plus connue est Soitec, qui fête ses 25 ans. Le FD-SOI, nouveau cheval de bataille de l’entreprise, voit sa stratégie validée par la Chine, qui aux côtés de Globalfoundries, va investir 100 millions d’euros pour créer un écosystème pour la conception de puces autour du FD-SOI. Mais le Leti, qui tire 80% de son budget des contrats de recherche, est également au service des PME. En témoigne le partenariat réussi avec une PME de Sarlat pour miniaturiser les antennes de ses pageurs professionnels.

Dans l’actualité hexagonale, on retiendra également que STMicroelectronics retrouve son esprit de conquête et va investir pour passer sa capacité de production à Crolles de 3000 à 5000 tranches de 300 mm par semaine. De son côté, Renault reprend la R&D d’Intel en France dans le logiciel embarqué pour accélérer ses travaux dans la voiture connectée et autonome. L’organisation professionnelle Acsiel dresse un portrait avantageux de l’électronique française. La start-up I-TEN lève 10M€ pour industrialiser ses micro-batteries CMS. On saluera également les investissements record dans les télécoms en France, grâce au très haut débit.

A l’international, un projet de microélectronique au service de l’industrie 4.0 sous la houlette d’Infineon Technologies va mobiliser 106 millions d’euros. TDK boucle le rachat du fabricant de mems InvenSense pour 1,3 milliard de dollars, tandis que le Suisse u-blox renonce au rachat des modules cellulaires du Chinois SIMCom.

Mercredi 24 mai :

Mardi 23 mai :

Lundi 22 mai :

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This