Sélectionner une page

Catégorie : – EDITO –

Les temps forts de la semaine du 12 au 16 juillet

L’actualité de la semaine aura été marquée par l’annonce d’une nouvelle vague de 42 projets lauréats de l’appel à projet « résilience » de soutien aux secteurs critiques, dont 8 en électronique :  AirLiquide France Industrie, Pasqal, Optim Wafer Services, Cybertek, Estelec Industrie, Centiloc, Ekinops et C12 Quantum Electronics. L’électronique compte ainsi à ce jour 86 projets lauréats, soutenus à hauteur de 118 millions d’euros pour près de 376 millions d’euros d’investissements productifs. S’y ajoutent 19 projets lauréats pour les télécommunications et la 5G, soutenus à hauteur de près de 89 millions d’euros pour plus de 268 millions d’euros d’investissements productifs.

Les temps forts de la semaine du 5 au 9 juillet

La politique industrielle aura dominé l’actualité de la semaine : dans le cadre du plan de soutien à l’automobile, 14 nouveaux projets de R&D ont été sélectionnés pour être financés par l’Etat, en contrepartie d’engagements et d’investissements des industriels. L’électronique est omniprésente dans ces projets d’innovation. Par ailleurs, le gouvernement a présenté sa stratégie d’accélération sur la 5G : il s’engage à mobiliser 480 millions d’euros de financements publics pour soutenir des projets prioritaires d’ici 2022, et vise jusqu’à 735 millions de financements publics d’ici 2025 pour mobiliser, par effet de levier, jusqu’à 1,7 milliard d’investissements d’ici 2025. Trois nouveaux projets de R&D impliquant Médiane System, Kalray et Adeunis sont annoncés.

Les temps forts de la semaine du 28 juin au 1er juillet

La voiture électrique aura dominé l’actualité de la semaine, alors que 4,35 millions de véhicules électriques ou hybrides devraient être vendues dans le monde en 2021. Renault a ainsi détaillé sa stratégie dans les batteries, s’associant à Envision AESC qui installera une gigafactory de 2 milliards d’euros à Douai d’une capacité de 9 GWh en 2024, et avec l’objectif d’atteindre 24 GWh d’ici 2030. Par ailleurs, le constructeur prend 20% de la start-up française Verkor pour financer un centre de R&D et une ligne pilote de batteries en France dès 2022, avant de créer de sa première gigafactory dans un second temps.

Chargement

Les temps forts de la semaine du 21 au 25 juin

La conjoncture aura à nouveau dominé l’actualité de la semaine. L’organisation professionnelle SEMI révèle que 29 unités de production de semiconducteurs vont être mises en chantier cette année et l’an prochain dont 3 en Europe. Une fois équipées, ces usines devraient représenter un investissement cumulé de 140 milliards de dollars. En mai, le niveau d’investissements en semiconducteurs a continué de croître. Mais Semiconductor Intelligence écarte tout risque de retournement cyclique dans les deux ans avec surcapacités et chute des prix, la hausse des investissements restant sous contrôle.

Les temps forts de la semaine du 14 au 18 juin

L’actualité de la semaine aura été marquée par la conjoncture. IC Insights relève de 19% à 24% sa prévision de croissance du marché mondial des circuits intégrés en 2021. Une forte croissance qui s’explique principalement par la progression de 21% des volumes, alors que la hausse des prix serait négligeable. Au 1er trimestre, les entreprises fabless ont déjà enregistré une hausse spectaculaire d’activité, notamment Nvidia, Mediatek et AMD, analyse TrendForce. Globalement, non seulement les fabricants de mémoires et les fondeurs auront été à la fête au 1er trimestre, mais également les autres fabricants de puces qui ont surperformé de 3,4 points par rapport à la saisonnalité historique des ventes, selon Omdia.

Infineon, ST et NXP en queue du Top16 mondial

L’actualité de la semaine aura été marquée par la publication du classement par IC Insights des 15 premiers fournisseurs mondiaux de semiconducteurs dont les ventes cumulées ont bondi de 21% au 1er trimestre (+27% hors Intel). Infineon, ST et NXP occupent respectivement les 12e, 14e et 16e rangs mondiaux.

Chargement

Pas de vaccin contre la pénurie

L’actualité de la semaine aura été une fois de plus marquée par la pénurie de composants. Gartner nous enseigne qu’elle pourrait persister jusqu’au deuxième trimestre 2022 ! Pour sa part, AlixPartners chiffre désormais à 3,9 millions le nombre de voitures qui ne pourront pas être produites dans le monde à cause de la pénurie de semiconducteurs, soit 110 milliards de dollars de chiffre d’affaires en moins pour l’industrie automobile.

France (re)localise : 13 projets de plus en électronique

L’actualité de la semaine aura été marquée par la publication des nouveaux projets lauréats du volet (re)localisation du plan de relance : Kalray, Primo1D, Dracula Technologies, Pyxalis, Teem Photonics, Frecnsys, Matra Electronique, Hensoold France, Phenixya, Kineis, Sirea, Erco Gener et Genes’Ink rejoignent ainsi les précédents lauréats. Depuis septembre 2020, l’industrie électronique compte pas moins 78 projets lauréats, soutenus à hauteur de 95 millions d’euros pour près de 314 millions d’euros d’investissements productifs. Bénéficiaire de l’appel à projets, Kalray, notamment, fera fabriquer ses cartes d’accélération en France.

Semiconducteurs : l’offre dicte sa loi à la demande

L’actualité de la semaine met une nouvelle fois en lumière la vitalité actuelle de l’industrie des semiconducteurs : les ventes mondiales de puces ont bondi de 17,8% au premier trimestre. Dans le même temps, la consommation de tranches de silicium n’a jamais été aussi élevée. Et que dire des investissements : les ventes mensuelles d’équipements pour SC d’origine américaine enregistrent record mois après mois. Infineon enregistre un book-to-bill trimestriel phénoménal de 2,1 et Samsung devrait reprendre à Intel le rang premier fournisseur mondial de semiconducteurs au 2e trimestre. Portés par une conjoncture ultra-favorable, les fondeurs pourraient augmenter leurs prix de 10% à 20%. Revers de la médaille : la pénurie de semiconducteurs a réduit la production de Stellantis de 190 000 véhicules.

Un 1er trimestre très favorable aux fournisseurs de composants

L’actualité de la semaine aura été marquée par la publication des premiers résultats trimestriels des ténors du semiconducteurs qui bénéficient d’une conjoncture très favorable du fait du déséquilibre entre l’offre et la demande, singulièrement dans l’automobile. De fait, STMicroelectronics compte dépasser les 12 milliards de CA dès 2021, soit avec deux ans d’avance sur son plan initial. NXP et Texas Instruments affichent des hausses respectives de 27% et 29% de leurs ventes au 1er trimestre. L’engouement pour les PC portables du lustre au 1er trimestre d’Intel. En distribution, les ventes trimestrielles d’Avnet ont bondi de 22% en un an hors produits TI. Dans l’aéronautique, Airbus a livré 125 avions au 1er trimestre, mais a subi une centaine d’annulations de commandes.

Chargement

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest