Selon Semiconductor Intelligence, après trois trimestres de résultats, un consensus se dégage chez les analystes pour une croissance du marché mondial des semiconducteurs comprise entre 4% et 6% en 2020, malgré la crise sanitaire. Pour 2021, la société de conseil anticipe une croissance de 14% qui se base sur les résultats récents et les prévisions des principaux fabricants de semiconducteurs, sur la forte croissance attendue du PIB mondial en 2021, sur un marché des PC solide et sur un marché des smartphones en reprise.

Le marché mondial des semiconducteurs a totalisé 114 milliards de dollars au 3e trimestre, en hausse de 11% par rapport au deuxième trimestre 2020, selon WSTS. C’est la croissance la plus élevée pour un troisième trimestre depuis le troisième trimestre 2016 (+11,6%), rappelle Semiconductor Intelligence. Cette hausse fait suite à une baisse de 2,1% au 2e trimestre par rapport au 1er trimestre 2020. Le deuxième trimestre est normalement un trimestre de croissance, avec une moyenne de 4% au cours des huit dernières années. Cependant, les incertitudes liées à la pandémie de Covid-19 ont conduit les sociétés d’électronique à réduire leurs achats de semiconducteurs et à ralentir leur production. La forte croissance du marché au 3e trimestre s’explique donc par un rattrapage de la demande.

Les principaux marchés des semiconducteurs sont restés relativement solides malgré la pandémie. Les revenus des principales sociétés de semiconducteurs reflètent la vigueur du 3e trimestre. La croissance combinée des revenus des 14 premières entreprises était de 10% au 3e trimestre par rapport au 2e trimestre 2020. Intel et SK Hynix ont fait exception, avec des revenus en baisse de 7,1% et 5,6% respectivement. Sept des entreprises ont vu leurs revenus augmenter de plus de 20%. AMD a enregistré la plus forte croissance, en hausse de 45%, ce qui a conduit l’entreprise à se classer au 12e rang mondial, souligne le cabinet de conseil. La croissance d’AMD est due à une forte demande de produits pour PC, jeux et centres de données. Les revenus de MediaTek ont ​​augmenté de 44%, grâce à l’augmentation de sa part de marché pour les smartphones et à la forte croissance de la 5G.

Les perspectives pour le 4e trimestre sont plus mitigées. Normalement, le marché des semiconducteurs du quatrième trimestre est stable ou en baisse par rapport au troisième trimestre. Sur les dix grandes entreprises qui ont fourni des prévisions pour le 4e trimestre, cinq prévoient une augmentation séquentielle de leurs revenus, quand cinq autres anticipent une baisse. STMicroelectronics est le plus optimiste avec des prévisions de +12,2% et une croissance attendue de toutes ses lignes de produits à l’exception des circuits de communications RF. Micron Technology est la plus pessimiste, prévoyant une baisse de 14,1% de son chiffre d’affaires en raison de la faiblesse de la demande dans le segment des mémoires pour entreprises. Intel prévoit une baisse des revenus de 5,1% en raison de la faiblesse de la demande des centres de données. Les fabricants de mémoire (Samsung, SK Hynix, Micron et Kioxia) ont enregistré une croissance modérée de 4% de leurs revenus combinés au 3e trimestre. Les sociétés hors mémoire ont vu leurs revenus augmenter de 14% (+28% si on exclut Intel, atypique). Les prévisions de croissance pour les sociétés hors mémoires (en excluant Intel) sont en moyenne de 3% pour le 4e trimestre.

Un consensus se dégage pour un rebond de l’économie mondiale en 2021 après une grave baisse en 2020. Les prévisions du mois dernier, avant l’annonce de probables vaccins, tablent une reprise du PIB mondial de de 5% à 6% en 2021 après une baisse de 4% à 6% en 2020. Les prévisions mises à jour donneront très probablement une croissance plus forte du PIB en 2021.

Les données du troisième trimestre d’IDC sur deux applications clés des semiconducteurs montrent une tendance à l’amélioration. Après un premier trimestre en chute de 10% en variation annuelle, le marché des PC a connu une forte croissance depuis lors, atteignant 15% d’une année sur l’autre au 3e trimestre. Les ventes de smartphones ont connu des baisses à deux chiffres au cours des trois premiers trimestres de 2020 par rapport à 2019. Une baisse ramenée à seulement 1% au 3e trimestre, avant un retour probable à la croissance au 4e trimestre.

Les récentes prévisions de croissance du marché des semiconducteurs en 2020 vont de 3,3% à 5,5% (+6% même pour IC Insights, non cité par Semiconductor Intelligence). Pour sa part, Semiconductor Intelligence table sur une croissance de 5,5%.

Les prévisions pour le marché des semiconducteurs en 2021 vont de 4,2% pour le modèle Cowan LRA à 14% pour Semiconductor Intelligence. Le modèle Cowan LRA est basé sur les tendances historiques et n’inclut pas d’hypothèses pour l’avenir. La prévision de 14% de Semiconductor Intelligence se base sur les résultats récents et les attentes des principales sociétés de semiconducteurs, sur la forte croissance attendue du PIB mondial en 2021, sur un marché des PC solide et sur un marché des smartphones en reprise.