Sélectionner une page

Sharp s’interroge sur l’avenir de ses LCD en solo

Sharp s’interroge sur l’avenir de ses LCD en solo

Hier, le Japonais Sharp a démenti mollement les affirmations de la presse japonaise annonçant que le groupe en difficultés financières préparait l’externalisation de son activité écrans LCD, avant que celle-ci soit ne soit recapitalisée par INCJ (Innovation Network Corporation of Japan), le fonds d’investissement semi-public déjà à la manœuvre pour la création de Japan Display. Sharp s’est contenté d’affirmer qu’aucune décision n’a été prise et qu’il dévoilerait ses intentions en mai à l’occasion de la présentation de son nouveau plan stratégique à moyen-terme.

Selon le Nikkei, une fois externalisée, l’activité LCD de Sharp pourrait être recapitalisée à hauteur de 100 milliards de yens (765 millions d’euros) par l’entrée au capital d’INCJ.

Rappelons qu’INCJ a créé en juillet 2009 et capitalisé à hauteur de 300 milliards de yens dont 286 milliards apporté par le gouvernement nippon et 14 milliards par des investisseurs privés. INCJ a une capacité d’investissement de 2000 milliards de yens (15,3 milliards d’euros).

Japan Display (JDI) a été créé en 2012 suite à la fusion des activités LCD petite et moyenne taille des groupes Hitachi, Sony et Toshiba. INCJ a investi au départ 2,6 milliards de dollars et représente le plus gros actionnaire du groupe Japan Display (aujourd’hui 35,58%).

sharp-080415

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This