Sélectionner une page

Sony booste la dynamique de ses imageurs Cmos dédiés à la vidéosurveillance

Sony booste la dynamique de ses imageurs Cmos dédiés à la vidéosurveillance

Avec son imageur IMX585, le Japonais multiplie par huit la dynamique et par 1,7 la sensibilité dans le proche infrarouge de ses capteurs d’image Cmos dédiés à la vidéosurveillance pour une meilleure qualité des images, quelles que soient les conditions de luminosité et même si la « cible » est en mouvement.

Les moyens de vidéosurveillance avec IA intégrée utilisés pour identifier des individus ou des plaques d’immatriculation, par exemple, nécessitent, à la base, d’avoir des images de bonne qualité quelles que soient les conditions de luminosité, le moment de la journée ou de la nuit, et cela, que la personne ou la voiture « ciblée » soit statique ou en mouvement.

La dynamique des imageurs utilisés dans ce type d’applications ainsi que leur sensibilité dans le proche infrarouge constituent alors des paramètres à privilégier. Des paramètres que Sony a tout particulièrement soignés avec le dernier-né de sa gamme de capteurs Cmos dédiés à la vidéosurveillance. Affichant 8,41 Mpixels effectifs, une résolution 4K et un format 1/1,2 pouce, l’IMX585 est ainsi caractérisé par une dynamique de 88 dB en une seule exposition, soit environ hui fois celle de ses précédents modèles (IMX485) à tailles de pixels équivalentes. Quant à sa sensibilité dans le proche infrarouge, elle est multipliée par 1,7 à 850 nm.

Pour cela, Sony utilise sa technologie propriétaire de pixels rétro-éclairés Starvis 2 qui permet d’optimiser la surface sensible du capteur et ainsi sa dynamique en une seule exposition et cela, sans artefact. Généralement, l’obtention d’une telle dynamique requiert une capture d’image à expositions multiples regroupées en une seule prise de vue, mais avec l’inconvénient de générer des artefacts liés aux temps d’exposition différents, en particulier lors de la capture de sujets en mouvement. Ce qui peut mener à des erreurs de reconnaissance par l’IA.

L’IMX585 peut toutefois être utilisé en mode multi-expositions. Il délivrera alors une dynamique de 106 dB.

En pleine résolution, cet imageur dont l’échantillonnage est effectif dès ce mois-ci, délivre 90 images par seconde en mode 10 bits et 60 images par seconde en 12 bits.

Signalons que Sony prévoit de lancer d’ici à la fin de l’année le petit frère de l’IMX585. Il s’agira d’un modèle 2K au format 1/3 pouce d’ores et déjà baptisé IMX662. Il sera doté, lui aussi, de la technologie Starvis 2 et affichera la même dynamique que l’IMX585.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This