Sélectionner une page

10 millions de Gbit/s : record mondial de débit sur une fibre multimode

10 millions de Gbit/s : record mondial de débit sur une fibre multimode

L’opérateur japonais KDDI vient d’établir, grâce aux composants optiques de la start-up rennaise CAILabs, un nouveau record du monde de 10 Pbit/s (10 millions de Gbit/s) de débit sur une fibre multimode en laboratoire.

Au cours des 10 dernières années, les besoins en bande passante n’ont cessé de croître pour supporter, entre autres, l’essor des usages vidéo, VR, cloud gaming, IoT et maintenant l’ultra haute résolution avec le format 4K. Afin de faire face à ces évolutions importantes et ces nouveaux besoins en capacité, des chercheurs travaillent intensément sur le sujet, à l’instar de KDDI, un des principaux opérateurs télécoms japonais.

En septembre 2017, KDDI a réalisé un nouveau record du monde de débit dans une fibre optique, grâce, notamment, aux multiplexeurs 6 modes fabriqués par CAILabs : 10 Pbit/s dans une seule fibre.  En 2015, KDDI avait déjà établi un précédent record du monde de débit sur fibre optique à l’aide de composants CAILabs avec 2 Pbit/s de débit sur une fibre optique.

Ce record a été rendu possible grâce au système PROTEUS-6B de CAILabs. KDDI a combiné deux innovations différentes pour multiplier par 114 la diversité spatiale et atteindre ce record. Les fibres utilisées par l’opérateur sont à la fois multicœurs (19 coeurs) et multimodes (6 modes). Le PROTEUS-6B a permis la transmission simultanée de 6 modes multiplexés dans chaque cœur de la fibre.

« Le record est impressionnant ! 10 Pb/s, cela correspond à 30 fois le débit internet mondial ou 500 millions d’européens qui regardent tous Netflix en 4K en même temps », explique Jean-François Morizur, p-dg de CAILabs.

La technologie de mise en forme de la lumière de CAILabs permet déjà de multiplier par 300 les capacités des réseaux en entreprise. CAILabs réalise un facteur 6 dans ce nouveau record de KDDI.

Créée en juin 2013, par essaimage du laboratoire Kastler Brossel, la société rennaise  CAILabs a développé une technologie innovante de traitement des faisceaux lumineux. La start-up a levé 3,6 millions d’euros auprès, entre autres, des fonds d’amorçage Innovacom, Kima Venture, et Starquest Capital et a été lauréate d’I-Lab. Depuis 2014, elle commercialise des produits qui permettent d’augmenter le débit des fibres optiques.

INSCRIPTION NEWSLETTER

.

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This