Sélectionner une page

1,1 milliard d’euros pour bâtir un écosystème de circuits intégrés photoniques aux Pays-Bas

1,1 milliard d’euros pour bâtir un écosystème de circuits intégrés photoniques aux Pays-Bas

PhotonDelta, tel est le nom d’un écosystème transfrontalier d’organisations de technologies de puces photoniques, qui compte mobiliser 1,1 milliard d’euros d’investissements publics et privés pour transformer les Pays-Bas en leader des semiconducteurs photoniques.

Les puces photoniques permettent la création d’appareils nettement plus rapides, moins chers à produire et consommant beaucoup moins d’électricité. Le développement de la technologie photonique permettra de relever des défis sociétaux tels que la durabilité, de créer une nouvelle industrie européenne et d’ouvrir la porte à une vaste gamme de nouvelles applications, y compris l’informatique quantique, soulignent les promoteurs du projet.

L’investissement comprend un financement de 470 millions d’euros obtenu par le biais du Fonds national de croissance (Nationaal Groeifonds) des Pays-Bas, tandis que le reste devra être trouvé auprès de divers partenaires. PhotonDelta fait partie du plan national du gouvernement néerlandais visant à consolider et à étendre la position du pays en tant que leader mondial de la photonique intégrée.

Le programme se déroulera sur six ans et doit permettra à PhotonDelta et à ses partenaires d’investir davantage dans les start-up et scale-up photoniques, d’étendre les installations de production et de recherche, d’attirer et de former des talents, de favoriser l’adoption et de développer une bibliothèque de conception de classe mondiale.

D’ici 2030, PhotonDelta compte créer un écosystème avec des centaines d’entreprises, et proposer une capacité de production annuelle de circuits photoniques de plus de 100 000 de tranches. Tout comme pour les puces traditionnelles, le processus de production des circuits intégrés photoniques (CIP) est réalisé à l’aide d’une technologie de fabrication à l’échelle de la tranche, afin d’être produites en masse, ce qui réduit les coûts. Fondamentalement, les CIP peuvent surmonter la limite attendue de la loi de Moore et contribuer également à résoudre les problèmes de durabilité énergétique. Les CIP sont actuellement utilisés dans l’industrie des données et des télécommunications pour réduire la consommation d’énergie par bit et augmenter les vitesses.

L’utilisation des données et d’Internet devant représenter environ 10% de la consommation mondiale d’électricité d’ici 2027, les CIP constituent un moyen puissant de limiter l’impact sur le climat. Les circuits photoniques joueront également bientôt un rôle important pour les capteurs innovants qui peuvent être produits en masse, conduisant à un diagnostic plus précoce des maladies, à des véhicules et des infrastructures autonomes sûrs et à une production alimentaire plus efficace, soulignent les promoteurs du projet.

« Cet investissement change la donne. Il fera des Pays-Bas le foyer de la prochaine génération de semiconducteurs qui aura un impact profond sur l’ensemble de l’industrie technologique européenne. La pénurie continue de puces met en évidence le besoin pressant pour l’Europe de créer ses propres capacités de production pour les technologies stratégiques. Nous allons désormais pouvoir accompagner des centaines de start-up, de chercheurs, de producteurs et d’innovateurs pour booster cette industrie qui aura autant d’impact que l’introduction de la microélectronique il y a quelques décennies », avance Ewit Roos, CEO de PhotonDelta.

La proposition PhotonDelta a été soumise par le ministère néerlandais des affaires économiques et de la politique climatique en étroite collaboration avec l’université de technologie d’Eindhoven (TU/e), l’université de Twente (UT), l’université de technologie de Delft (TUD), le centre Holst, TNO, IMEC, PITC, CITC, OnePlanet, SMART Photonics, LioniX International, EFFECT Photonics, MantiSpectra, PhotonFirst, PHIX et BRIGHT Photonics.

L’écosystème PhotonDelta se compose actuellement de 26 entreprises, 11 partenaires technologiques et 12 partenaires R&D. L’organisation fait partie d’un consortium qui a investi conjointement 171 millions d’euros dans des entreprises photoniques prometteuses, notamment SMART Photonics, PhotonFirst, Surfix, MicroAlign, Solmates et EFFECT Photonics.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This