Sélectionner une page

18 M€ pour un projet de R&D de défense européen de détecteurs infrarouges CMOS piloté par Lynred

18 M€ pour un projet de R&D de défense européen de détecteurs infrarouges CMOS piloté par Lynred

Un consortium de 10 membres européens annonce le lancement du projet HEROIC (High Efficiency Read-Out Integrated Circuit), piloté par le fabricant grenoblois de détecteurs infrarouges Lynred, visant à développer des composants électroniques de pointe pour les détecteurs infrarouges de nouvelle génération.

Le projet, d’une durée de quatre ans, démarre en janvier 2023 avec un budget de plus de de 19 millions d’euros, dont 18 millions d’euros apportés par le Fonds Européen de Défense.

HEROIC réunit des fabricants européens de détecteurs infrarouges, dont certains sont parfois concurrents, afin de répondre à un problème commun. Le projet vise en priorité à améliorer l’accès à une nouvelle technologie CMOS avancée d’origine européenne et sa flexibilité d’utilisation. Cette technologie offre des capacités indispensables pour développer les prochaines générations de détecteurs infrarouges haute performance. Ces capteurs comporteront de plus petits pixels et des fonctions avancées dédiées aux applications de défense. L’un des objectifs majeurs de ce projet est de permettre à l’Europe de mettre en place une souveraineté technologique en matière de production de détecteurs infrarouges haute performance.

Parmi les membres du consortium, on compte trois fabricants de détecteurs infrarouges : AIM (Allemagne), le chef du projet Lynred (France) et Xenics (Belgique) ; quatre intégrateurs de systèmes : Indra (Espagne), Miltech Hellas (Grèce), Kongsberg (Norvège) et PCO S.A. (Pologne) ; un fournisseur de composants : Ideas (Norvège) qui développe des circuits intégrés, ainsi que deux instituts de recherche : le CEA-Leti (France) et l’Université de Séville (Espagne).

« Lynred est fier de collaborer à ce projet innovateur qui vise à garantir la souveraineté industrielle européenne pour la conception et la fourniture de détecteurs infrarouges. Ce projet représente une première étape pour que les fabricants européens de produits infrarouges puissent accéder à une technologie CMOS avancée, compatible avec de nombreuses technologies de détecteurs infrarouges et d’architectures 2D/3D, et puissent disposer d’une chaîne d’approvisionnement européenne solide », déclare David Billon-Lanfrey, directeur de la stratégie chez Lynred.

Permettre à tous les partenaires du consortium d’accéder à une technologie CMOS avancée est une étape essentielle pour la conception de circuits intégrés de lecture (ROIC) de nouvelle génération. La plateforme de spécifications communes permettra à chaque partenaire du consortium d’avancer sur sa feuille de route technologique et de répondre plus efficacement aux critères de performances élevés attendus pour les systèmes de défense après 2030.

Les capteurs infrarouges sont utilisés pour détecter, reconnaître et identifier des objets ou des cibles de nuit et dans des conditions météorologiques et opérationnelles dégradées. Ils sont au cœur de nombreuses applications de défense : imageurs thermiques, systèmes de surveillance, systèmes de ciblage ou encore satellites d’observation.

Les systèmes infrarouges de nouvelle génération devront offrir des portées de détection, de reconnaissance et d’identification plus grandes, ainsi que des champs de vision plus larges et des fréquences d’images plus rapides. Cela nécessite des formats de résolution plus élevée, ce qui passe par une réduction supplémentaire des pixels par rapport aux standards actuels, passant de 15 μm et 10 μm à 7,5 μm et moins. Cette réduction doit être obtenue sans augmenter les dimensions du détecteur infrarouge, pour maintenir un coût du système et des interfaces mécaniques/électriques raisonnables. Pour atteindre ce niveau d’exigences, il est nécessaire de qualifier une nouvelle technologie CMOS capable d’offrir ces performances supérieures au niveau du détecteur infrarouge.

HEROIC est né en 2019, lors d’une réunion du groupe de travail sur les technologies infrarouges de l’Agence Européenne de Défense, où il a été jugé nécessaire, parmi les fabricants européens de détecteurs infrarouges, de renforcer la chaîne d’approvisionnement pour certaines technologies clés. Lynred a pris l’initiative de mettre en place un projet au niveau européen et a créé un consortium pour consolider l’écosystème de l’infrarouge en Europe.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This