Sélectionner une page

2 milliards d’euros pour le programme de drone de combat franco-britannique

2 milliards d’euros pour le programme de drone de combat franco-britannique

À l’issue de la réunion du 34e Sommet franco-britannique tenu hier à Amiens, la France et le Royaume-Uni ont convenu d’investir plus de 2 milliards d’euros dans le programme du système de combat aérien futur, communément appelé drone de combat, avec un bilan technique vers 2020. Le développement d’un démonstrateur opérationnel doit démarrer en 2017.

Lors du Sommet de Brize Norton en 2014, la France et le Royaume-Uni avaient convenus de travailler ensemble sur un système de combat aérien futur et projeté de commencer par une étude de faisabilité de deux ans qui pourrait appuyer un programme de démonstration. L’étude commune de faisabilité, d’un montant total de 120 millions de livres, a été lancée en novembre 2014 et s’est attachDrone-040316ée à définir des concepts et technologies potentiels.

Les deux pays espèrent maintenant passer à la prochaine phase en 2017 afin de préparer le développement en vraie grandeur de démonstrateurs opérationnels de drones de combat aérien d’ici à 2025. Ce programme de démonstration, le plus avancé en Europe, sera axé sur une plateforme de drones polyvalents qui pourrait servir de base à une future capacité opérationnelle au-delà de 2030.

« Nous prévoyons d’investir plus de 2 milliards d’euros dans ce programme, avec un bilan technique vers 2020. En outre, nous intensifierons notre coopération en procédant ensemble à l’analyse du futur environnement de combat aérien, notamment de l’interopérabilité future des systèmes pilotés par l’homme et des drones », ont déclaré les deux dirigeants.

Dassault-040316Dassault Aviation et ses partenaires se félicitent de la volonté commune de la France et du Royaume-Uni de poursuivre la coopération en matière d’aéronautique militaire, et en particulier de lancer une nouvelle phase en 2017 avec le développement « échelle 1 » d’un démonstrateur opérationnel d’UCAS (Unmanned Combat Air System). « Il est important de préparer le futur dans le domaine stratégique des drones de combat », souligne Eric Trappier, p-dg de Dassault Aviation.

Concernant ce volet de défense, les deux pays entendent également mettre au point en 2016 une stratégie de coopération globale sur le portefeuille de missiles afin de renforcer leurs relations industrielles et de répondre ensemble aux exigences opérationnelles actuelles et futures de leurs armées. À cet égard, la France examine notamment la possibilité d’utiliser le Brimstone 2 pour moderniser l’hélicoptère de combat Tigre et le Royaume-Uni, l’Aster Block 1NT pour équiper ses Destroyers T45.

Plus généralement, alors que les principaux programmes en cours continueront de soutenir la livraison de grands projets de coopération dans le domaine des armes complexes, des systèmes aériens et des drones de combat, la France et le Royaume-Uni approfondissent également leur innovation commune en recherche et développement technologique dans le domaine NRBC et dans celui des matériaux innovants.

Voir le détail des annonces de sécurité et de défense

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This