Selon Ericsson, le nombre d’abonnements 5G devrait atteindre 2,6 milliards au niveau mondial d’ici à fin 2025 sur un total de 8,9 milliards d’abonnement mobiles, grâce à une dynamique soutenue et à un écosystème 5G en rapide développement. Selon ce rapport, la 5G devrait couvrir jusqu’à 65% de la population mondiale d’ici fin 2025 et traiter 45% du trafic mondial de données mobiles.

Le trafic de données mensuel par smartphone devrait passer en moyenne de 7,2 à 24 Go d’ici la fin 2025, en partie grâce aux nouveaux comportements des consommateurs, tels que le streaming en réalité virtuelle (VR). Avec 7,2 giga-octets par mois, on peut regarder en streaming 21 minutes de vidéo HD (1280 x 720) par jour, tandis que 24 giga-octets permettraient de regarder 30 minutes de vidéo HD en streaming avec six minutes supplémentaires en VR par jour, détaille Ericsson.

13 millions d’abonnements 5G fin 2019

2019 est l’année où les principaux fournisseurs de services de communications ont mis en service leurs réseaux 5G en Asie, en Australie, en Europe, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord. La Corée du Sud a déjà connu une forte croissance de la 5G depuis son lancement en avril 2019. Plus de trois millions d’abonnements ont été enregistrés collectivement par les fournisseurs de services du pays à fin septembre 2019.

Le lancement de la 5G en Chine à la fin du mois d’octobre a également conduit à une mise à jour des prévisions d’abonnements 5G estimés pour la fin de l’année 2019, qui passent de 10 à 13 millions. En 2020, ce montant devrait grimper à 160 millions d’unités, tirés par la couverture des réseaux 5G en Chine.

Pour Fredrik Jejdling, vice-président exécutif et responsable des réseaux d’Ericsson, « il est encourageant de constater que la 5G bénéficie désormais d’un large soutien de la part de presque tous les fabricants de périphériques. En 2020, les appareils compatibles 5G seront disponibles en volume, ce qui permettra d’accélérer l’adoption de la 5G. La question n’est plus de savoir si, mais à quelle vitesse nous pouvons convertir les cas d’usage en applications pertinentes pour les consommateurs comme pour les entreprises. La 4G demeurant un puissant outil de connectivité dans de nombreuses régions du monde, la modernisation des réseaux est également clé dans la période de changement technologique que nous traversons actuellement »

Compte tenu de sa dynamique actuelle, l’adoption de la 5G devrait être nettement plus rapide que celle du LTE. L’adoption la plus rapide est attendue en Amérique du Nord avec 74% d’abonnements mobiles en 5G à fin 2025. L’Asie du Nord-Est devrait suivre avec 56%, et l’Europe avec 55%.

Pour sa part, Ericsson dispose désormais de plus de 75 accords commerciaux 5G ou contrats avec des fournisseurs de services de communication uniques, dont 23 réseaux en service.

Le rapport examine également en profondeur les plans tarifaires des opérateurs de services, révélant que la plupart de ceux qui ont lancé la 5G ont proposé des forfaits 5G à un prix supérieur d’environ 20% à leur offre 4G disponible la plus proche.

Ces prévisions figurent dans l’édition de novembre 2019 du rapport d’Ericsson sur la mobilité.