Il y a actuellement 27 730 bornes de recharge de véhicules électriques accessibles au public en Allemagne dont 14% sont des chargeurs rapides, selon l’Association fédérale de la gestion de l’énergie et de l’eau (BDEW).

À la fin de l’année dernière, il y avait 23 840 points de recharge. Cela représente une augmentation de plus de 16% au cours des quatre premiers mois – malgré la crise coronavirus, qui pose également de grands défis aux opérateurs de bornes de recharge.

« Les trois quarts des bornes de recharge sont fournies par des entreprises du secteur de l’énergie. Non seulement elles font avancer l’expansion de l’infrastructure de recharge, mais elles fournissent également des réseaux efficaces, une électricité de plus en plus renouvelable et des services étendus. Cela montre clairement que l’essor de la mobilité électrique ne peut fonctionner qu’avec nous. L’industrie de l’énergie est un acteur clé pour assurer la réussite du redressement des transports », commente Kerstin Andreae, présidente du BDEW.

Les quelque 27 700 bornes de recharge publiques sont suffisantes pour environ 440 000 véhicules électriques, souligne l’organisation professionnelle allemande. Environ 280 000 voitures électriques et hybrides rechargeables sont actuellement immatriculées en Allemagne. La couverture nationale est donc très bonne – en particulier dans le contexte où 85% des processus de facturation ont lieu à la maison ou au travail, souligne le BDEW.