Sélectionner une page

54% des accès à Internet le sont désormais en très haut débit dont les ¾ en fibre optique

54% des accès à Internet le sont désormais en très haut débit dont les ¾ en fibre optique

L’Arcep publie son observatoire des marchés télécoms pour le 2e trimestre 2021, qui montre que l’utilisation d’Internet sur les réseaux en fibre optique de bout en bout et mobiles 4G continue de s’étendre sur le territoire français.

Sur le marché des services fixes, depuis un an, la totalité de la croissance du nombre d’abonnements à très haut débit provient de celle des accès en fibre optique de bout en bout. Au deuxième trimestre 2021, elle atteint +4,1 millions d’abonnements supplémentaires en un an, dont près d’un million au cours du trimestre. Au total, 12,4 millions d’accès sont actifs sur ces réseaux, ce qui représente 46% des 27 millions de locaux rendus raccordables à cette technologie (+6,2 millions en un an). Parallèlement, le nombre d’abonnements à haut débit sur réseau cuivre DSL diminue à un rythme accéléré (-3,1 millions en un an au 30 juin 2021), et particulièrement élevé depuis le troisième trimestre 2020.

Globalement, sur un total de 31 millions d’accès Internet, 16,6 millions sont à très haut débit (54%, +12 points en un an), au sein desquels une large majorité sont des abonnements FttH (75%, +9 points en un an).

Sur les réseaux mobiles, le nombre de forfaits continue d’augmenter, et à un rythme légèrement supérieur aux trimestres précédents : +2,1 millions en un an contre entre +1,9 et +2,0 millions les six trimestres précédents. Parallèlement, le nombre de cartes prépayées, qui diminuait d’un million en moyenne en rythme annuel depuis un an, enregistre un moindre recul ce trimestre, de -230 000 en un an. Au total, 78,9 millions de cartes SIM sont en service en France au 30 juin 2021, dont neuf sur dix sont des forfaits (71,3 millions).

De plus en plus de détenteurs d’une carte SIM utilisent les réseaux 4G, entre +5 et +6 millions de cartes SIM supplémentaires en rythme annuel depuis un an. Au total, 62,6 millions de cartes SIM sont actives sur les réseaux 4G ce trimestre, soit +10% en un an. Sur les réseaux 3G, la crise sanitaire avait limité la progression du nombre de cartes actives sur ces réseaux à +1,7 million en rythme annuel durant les neufs derniers mois de l’année 2020. Depuis le début de l’année 2021, l’activité est plus dynamique et a repris une tendance pré-pandémique : 66,6 millions de cartes sont actives sur ces réseaux, soit +3,8 millions en un an.

Parallèlement, l’autorité de régulation publie un document sur l‘état des déploiements 5G et leur évolution en France métropolitaine, ainsi que l’amélioration de la montée en débit en « 4G+ » (sites fournissant un débit maximal théorique au moins égal à 240 Mbit/s) ou en 5G. Les données représentées sur ce document correspondent aux sites du réseau mobile de chaque opérateur ouverts commercialement et équipés des technologies 5G (module 1 à 3) et 4G/4G+ (module 4).

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This