Sélectionner une page

ABB obtient un prêt de 500 M€ auprès de la BEI pour les technologies d’électrification

ABB obtient un prêt de 500 M€ auprès de la BEI pour les technologies d’électrification

Le groupe helvético-suédois envisage d’utiliser le financement de la BEI pour concevoir et mettre au point des solutions de distribution électrique de nouvelle génération afin de favoriser la transition énergétique.

Selon un récent rapport de l’Agence internationale de l’énergie, la demande mondiale d’électricité augmente dix fois plus vite que pour les autres sources d’énergie. Afin de répondre à cette demande croissante dans le contexte de la transition énergétique, ABB, groupe helvético-suédois spécialiste des technologies d’électrification et d’automatisation, annonce avoir obtenu un prêt d’un montant de 500 millions d’euros auprès de la BEI (Banque européenne d’investissement), destiné à soutenir ses activités de R&D dans le domaine de l’électrification.

© ABB

ABB envisage d’utiliser le financement de la BEI pour concevoir et mettre au point des solutions de distribution électrique de nouvelle génération afin de favoriser la transition énergétique et d’améliorer le rendement énergétique. Le travail portera notamment sur les disjoncteurs à semiconducteurs, les appareillages écologiques et les technologies qui améliorent l’efficacité et l’automatisation des bâtiments. Les solutions d’ABB s’emploient, par exemple, dans les bâtiments commerciaux, les opérations industrielles ou les microréseaux. Le financement appuiera des projets de R&D en Allemagne, Italie, République tchèque, Finlande, Norvège, Pologne, Suisse et dans plusieurs autres pays européens.

« L’électrification est un outil majeur pour lutter contre le changement climatique. Le prêt que nous accordons à ABB vise à soutenir une entreprise qui a depuis longtemps fait ses preuves dans l’élaboration de produits électriques et qui s’est engagée à promouvoir des solutions pratiques pour verdir l’économie européenne. Les recherches d’ABB contribueront à apporter une électricité propre aux maisons, aux usines et aux services de transport, une avancée primordiale si nous voulons éviter que notre planète ne se réchauffe davantage », souligne Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI chargé de l’environnement et de l’action climatique.

Le financement de la BEI soutient le Pacte vert pour l’Europe, qui s’inscrit dans le cadre du plan de l’Union européenne visant à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

Chaque année, ABB investit une part importante de ses revenus dans la R&D. En 2022, cette part représentait 1166 millions de dollars, soit environ 4 % des revenus consolidés du groupe. Environ 7500 personnes travaillent dans le domaine de la R&D chez ABB, dont près de 60 % se consacrent au développement numérique et logiciel.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

mars 2024
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This