Au premier semestre, Archos a enregistré une perte nette de 26,6 M€ pour un chiffre d’affaires de 17,2 M€ en chute de 47% par rapport au 1er semestre 2018. Face à une situation difficile, la société s’emploie à réduire drastiquement ses frais fixes pour que ceux-ci soient en phase avec une activité en forte baisse.

Cette décroissance provient essentiellement de la baisse des ventes de smartphones et de tablettes dans un marché européen en recul et marqué par la concurrence exacerbée des grandes marques, explique le groupe français.

Dans le même temps, la société se restructure rapidement, concentre sa gamme autour des produits phares et à valeur ajoutée et se recentre sur le territoire français.

Cependant, la recherche de financement demeure nécessaire pour que la société puisse aborder sereinement son plan de réorganisation sur les douze prochains mois. La trésorerie nette au 30 juin 2019 s’établit à 6,4 M€, en baisse de 7,8 M€ par rapport au 31 décembre 2018.

Le 23 juillet 2019, Archos avait annoncé que le partenariat stratégique conclu avec le groupe vietnamien VinSmart ne sera pas mis en place. Par voie de conséquence, Archos ne percevra pas les fonds attendus en cas d’entrée de VinSmart à son capital. Il a de plus été mis un terme aux engagements pris par Archos et VinSmart dans le cadre de l’accord de collaboration portant sur la production et la distribution de produits électroniques.