Racheté en 2016 par le groupe japonais SoftBank pour environ 31 milliards de dollars, Arm annonce des changements stratégiques dans son organisation afin de renforcer sa concentration sur la croissance et la rentabilité. La société britannique propose de transférer ses deux activités IoT Services Group (ISG), à savoir IoT Platform et Treasure Data, à de nouvelles entités qui seraient détenues et exploitées par SoftBank Group et ses filiales.

Une fois le transfert proposé achevé, Arm se concentrera sur son activité principale de développement de blocs d’IP semiconducteurs et prévoit de continuer à collaborer avec les nouvelles activités d’ISG.

« L’expérience de SoftBank dans la gestion d’entreprises à croissance rapide et à un stade précoce permettrait à ISG de maximiser sa valeur en saisissant l’opportunité de données. Arm serait en meilleure position pour innover dans notre feuille de route de blocs d’IP et fournir à nos partenaires un soutien plus important pour saisir les opportunités croissantes de solutions de calcul sur une large gamme de marchés », explique Simon Segars, CEO d’Arm.

Arm conserve son engagement de permettre un monde de milliards d’appareils connectés intelligents partout où cela est possible. À ce jour, les partenaires Arm ont expédié plus de 165 milliards de puces basées sur Arm, et une moyenne de plus de 22 milliards par an au cours des trois dernières années, la demande en informatique s’accélérant avec la prolifération de l’IoT, de la 5G et de l’IA.

Le transfert des activités de l’ISG est soumis à un nouvel examen du conseil d’administration, aux conditions de clôture habituelles, à la consultation des représentants du personnel local (le cas échéant) et, s’il est approuvé, devrait être finalisé d’ici fin septembre 2020.